AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A besoin de compagnie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Heather Jefferson
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 567
Age : 24
Emploi/Maison : Elève / Poufsouffle.
Âge du perso : 13 ans.
Amour : Heu ... C'est cool le célibat. *o*
Date d'inscription : 01/03/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Heath', Zimmer.
Orientation Sexuel: Hétérosexuelle.
Caractère: Réservée, loyale.
MessageSujet: A besoin de compagnie.   Dim 2 Mar - 18:06

| Priorité à Franck Lupin |


    C’était un après-midi pourtant normal. Du moins, rien d’alarmant sous le soleil. Heather était bien tranquillement installée dans un fauteuil de la Salle Commune de Poufsouffle, les yeux clos. Elle était en train de dormir, tout simplement … Elle avait passée plusieurs nuits blanches à réviser. Et oui, les Poufsouffles savent réviser aussi. Et là, la fatigue prenait le dessus. Heather sentit pourtant du mouvement à proximité. Mais, elle était décidée à ne pas ouvrir les yeux. Les gens avaient bien le droit de faire ce qu’ils voulaient, n’est ce pas ? Puis, elle entendit un petit rire féminin (Sadique de préférence) et elle sentit un souffle contre son oreille. Contre son oreille ??! Avant qu’elle n’ait eu le temps de dire : « Ouf », une fille cria :

    « ALLEZ HEATHER !! On se réveilleeeee ! »

    Heather sursauta et se retourna vers la coupable qui le regardait avec un amusement non dissimulé. Heather se retint de lui balancer son poing sur le faux nez de cette fausse blonde. Alors, prenant son reste de dignité en main, Heather se leva et regarda la fille avec un air méprisant. Cette dernière était complètement explosée, on pouvait dire qu’elle était heureuse de vivre cette fille ! Heather secoua la tête et sortit précipitamment de la Salle Commune, bousculant au passage un garçon qui l’insulta copieusement. Heather n’en prit pas compte … Après tout, ce n’était qu’un garçon.

    La jeune fille marchait assez rapidement, en prenant garde de ne bousculer personne cette fois-ci. Ses poings étaient serrés sous le coup de la colère. Oh bien sûr : La fille avait fait ça pour rire mais franchement … Pourquoi s’en prenait-elle à Heather ? Elle n’était pas aussi bizarre que la moyenne … Du moins, elle pensait que ce n’était pas le cas. Ou alors, c’était parce qu’elle n’avait pas un grand pote baraqué pour lui refaire le portrait. Y a pas à dire : Ne pas avoir d’amis, c’est assez pesant. Pourtant, Heather était une fille gentille. Mais peut-être trop timide pour aller vers les autres. Timide ou réservée. Au choix.

    Heather sortit du château et partit en direction du lac. Non loin, il y avait des marches en pierre vieillottes. Et il n’y avait personne. Bon, ainsi soit-il. Heather partit vers ses marches et finalement, elle s’assit sur l’une d’elles. Elle croisa les jambes et baissa la tête pour ne pas voir les élèves qui débordaient d’énergie. Tout ça la fatiguait énormément. Heureusement que tout ce petit monde était loin, sinon : Bonjour la migraine. Hum, peut-être que c’était pour ça qu’elle n’avait pas d’amis ? Trop solitaire peut-être, non ?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck T. Lupin
Admin | Apprenti Traître
Admin | Apprenti Traître
avatar

Féminin Nombre de messages : 1831
Age : 26
Emploi/Maison : Elève à Serdaigle
Âge du perso : 13 ans
Amour : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 21/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Francky
Orientation Sexuel: Hétérosexuel
Caractère: Réservé
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Dim 2 Mar - 23:36

    Un après midi comme les autres. A première vue, rien de passionnant. Allongé paresseusement sur son lit, dans la salle commune des Bleu et Bronze, le jeune Lupin lisait un livre, la tête à l’envers pendent vers le bas de son lit. Ce bouquin de métamorphose parlait des transformations en animagus, qui, contrairement à une métamorphose en loup garou, n’était ni involontaire, ni dangereuse, et indolore. D’après le vieux manuel, il fallait des années et des années afin de maîtriser cet art réservé à l’élite des sorciers, tout d’abord en raison de la difficulté de l’exercice, puis des risques que pouvaient engendrer la transformation, achevée ou pas. Il était également écrit que l’animal en lequel le sorcier prendrait forme reflétait sa physionomie ainsi que son mental. Franck se demanda fugitivement en quel animal il pourrait bien prendre forme, si jamais il venait à acquérir ce pouvoir un jour assez lointain pour l’instant … bah, être métamorphomage lui suffisait amplement. Ce don, il était le seul à l’avoir hérité des enfants Lupin. Gabrielle, Nathan et Daniel n’en possédaient aucun, tandis que Nathanaël était devenu, par un mauvais hasard, un loup garou comme son père.

    Le jeune garçon ferma le livre d’un coup sec, éparpillant ça et là quelques flocons de poussière qui vinrent se loger dans ses draps d’un beau bleu royal. Il se redressa lentement et s’assit en tailleur sur son lit, le livre posé en face de lui. Il garda les yeux fermés quelques instants, afin que le sang qui lui était monté à la tête pendant tout ce temps s’en aille enfin. Il ouvrit lentement ses paupières, la tête lui tournant encore un peu, et se mit debout en laçant ses chaussures à ses pieds. Voyons, que faire à présent ? Il en avait assez d’être enfermé dans sa chambre, enfin celle qu’il partageait avec ses camarades troisième année. A petit pas, Franck s’avança vers la seule fenêtre de la pièce et l’ouvrit dans un grincement qui lui donna des frissons. Il détestait cette fenêtre, qui crissait toute seule la nuit à cause de vent. Mais par rapport à ces derniers jours où le temps n’avait pas vraiment été au rendez-vous, le soleil brillait, et il semblait faire doux. Le Serdaigle resta quelques instants immobile, à contempler le paysage, et plus particulièrement le lac, où les lueurs de l’étoile lumineuse se reflétaient. Il avait bien envie d’aller se promener dehors quelques temps … peut-être rencontrerait-il ses frères et sa sœur ? Ou bien, d’autres connaissances, qui sait. Avec un tel temps, tout le monde devait se trouver dehors, en train de bavarder gaiement.

    Francky attrapa donc Shadow, son rat noir, et le glissa dans la poche de sa robe de sorcier. Après quoi il se dirigea vers la porte qu’il ferma derrière lui, et sortit de la salle commune des Serdaigle, quasi déserte. En marchant dans les couloirs silencieux, Franck aperçut plusieurs élèves se diriger vers le Hall d’Entrée, vraisemblablement dans le but de franchir les portes de chêne afin de se rendre dehors. Une fois arrivé sur place, le Bleu et bronze en fit de même. Lorsqu’il fut dehors, le soleil le fit cligner des yeux comme un abruti pendant quelques instants. Mais après s’être habitué à cette luminosité, il emprunta un chemin sans trop savoir où aller. Le parc était tellement grand que Franck était sûr que même après sept ans d’études ici, il n’aurait pas tout vu. Il se dirigea donc vers un endroit qu’il connaissait bien, à savoir l’arbre où les maraudeurs avaient l’habitude de se retrouver durant leur jeunesse. Cependant … en chemin, son rat réussit on ne sait par quel miracle, à se sortir habilement de la poche de son jeune maître qui ne s’en rendit pas compte sur le coup. Ce ne fut que lorsqu’il entendit un cri suivit de l’exclamation : « Un rat !!! » qu’il fit volte face pour voir la bestiole filer à travers champ. Il se mit à la poursuivre, bras tendus vers l’avant, en hurlant comme un demeuré.


    « Shadow !! Reviens ici !! Arrête toi !! »


    Mais c’était inutile. Le rat n’en faisait qu’à sa tête. Poursuivi par son maître, il contourna le bord du lac par où Franck venait de passer et se dirigea vers un escalier en pierre, pour s’arrêter juste à côté des pieds d’une jeune fille assise sur les marches.

    « Sh… adow, stop … » balbutia le Serdaigle à bout de souffle, en posant ses mains sur ses genoux pour reprendre son souffle. Il leva le nez juste à temps pour voir le rat continuer sa folle course.


_________________


Kit by Ethan Lupin, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hpchronicles.heberg-forum.net
Heather Jefferson
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 567
Age : 24
Emploi/Maison : Elève / Poufsouffle.
Âge du perso : 13 ans.
Amour : Heu ... C'est cool le célibat. *o*
Date d'inscription : 01/03/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Heath', Zimmer.
Orientation Sexuel: Hétérosexuelle.
Caractère: Réservée, loyale.
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Lun 3 Mar - 11:50

    Heather avait toujours les yeux fixés vers le sol. Elle évitait soigneusement de regarder les jeunes gens, au loin, qui s’amusaient follement pendant qu’Heather, bien au contraire, était seule et, entre nous, s’ennuyait comme jamais. Oh, bien entendu : Heather aurait pu se diriger vers ce petite groupe en demandant d’une voix faussement enjouée : « Je peux rester avec vous ? », suivit par un petit clin d’œil à la Bambi et l’affaire était dans le sac ! Oui mais, comme je l’ai dit précédemment, cette jeune personne était timide. Pour les adultes, elle était timide mais pour les gens de son âge, elle était snob. Ce qu’elle n’était pas, du moins elle l’espérait.

    Heather releva la tête juste à temps pour voir un rat… Ah !! Il y avait un rat, en bas des marches de pierre, qui s’était arrêté juste devant elle. Heather n’était pas vraiment fan de ces bestioles. Elle poussa une sorte de glapissement aiguë avant de s’étaler sur les marches. Elle aurait bien aimé prendre les jambes à son cou mais, justement, ses jambes refusaient de lui obéir. Là, on aurait pu croire qu’elle souhaitait monter les marches allongée sur le dos. C’est pour vous montrer l’étrange tableau qui se déroulait. Elle remarqua que le rat était suivi de près par un jeune homme, de son âge apparemment, à l’air essoufflé. C’était peut-être le maître du rat ? Sûrement car après tout : qui voudrait courir après un rat pour son simple plaisir personnel ? Heather avait la réponse : personne.

    Le rat, bizarrement immobile, se mit à courir rapidement. « Ne m’approche pas, ne m’approche pas. » pensait désespérément la jeune fille tout en lançant des regards assassins au jeune garçon qui reprenait son souffle. Par malheur, le rat courrait dans sa direction, ce qui rendit Heather encore plus fébrile. La bestiole atteignit la main de la jeune fille en un rien de temps avant de s’engouffrer dans la manche de son pull trois fois trop large pour elle. Heather se maudit de porter vêtements trop larges plutôt qu’adapter à sa morphologie. Mais l’heure n’était pas à la mode. En sentant les petites griffes du bras sur son bras, elle poussa un petit cri aiguë avant de se tortiller frénétiquement, espérant que le rat se fasse expulser. Mais, le rat ne sortit pas. Au contraire : Elle sentit ses petites griffes près de son cou : Cette bestiole la griffait ! D’un geste brusque, elle enleva son pull et saisit le rat violemment. Il lui avait donné des coups de griffes ! Son épaule et sur tout la longueur des bras, il y avait des petites traces rouges.

    Heather avait un rat dans une main, le pull dans l’autre. Deux petites secondes passèrent avant qu’elle ne se rende compte qu’elle avait les larmes aux yeux et que ses joues étaient humides et chaudes. Elle avait pleuré : Heather se sentait ridicule. C’est sur cette pensée qu’elle desserra son étreinte pour que le rat puisse respirer un petit peu quand même. D’une main tremblante, elle tendit le bras vers le jeune garçon :


    « C’est à toi ? »

    Rââ ! Comment s’appelait-il déjà ? Elle l’avait déjà vu, elle en était pratiquement sûre à deux cent pour cent. Il était en troisième année, sur ce point, elle en était sûre. Mais son nom… Fabian ou Fabien peut-être ? Non, non… Franck ! Franck je-ne-sais-plus-quoi ! Ah, elle s’en souvenait. Heather était fière : Il fallait toujours faire confiance à sa mémoire, héhé.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck T. Lupin
Admin | Apprenti Traître
Admin | Apprenti Traître
avatar

Féminin Nombre de messages : 1831
Age : 26
Emploi/Maison : Elève à Serdaigle
Âge du perso : 13 ans
Amour : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 21/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Francky
Orientation Sexuel: Hétérosexuel
Caractère: Réservé
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Mer 5 Mar - 20:07

    Franck sentait une douleur assez désagréable sur son flanc. Il porta sa main sur son point de côté et commença à respirer de plus en plus fort afin de reprendre sa respiration le plus vite possible. Il venait de courir le cinq cent mètres comme un demeuré en un temps record, et maintenant le résultat ne tardait pas à se faire attendre : le jeune Serdaigle avait les joues en feu, et sa tête tournait, en le faisant parfois perdre l’équilibre. Ses jambes flageolantes lui faisaient aussi mal, surtout au niveau des chevilles, car ses chaussures n’étaient pas franchement adaptées pour la course, encore moins le sprint. Bonjour les ampoules demain matin … Si Shadow se remettait à n’en faire qu’à sa tête comme maintenant, Franck le laisserait tout seul enfermé dans la salle commune des Serdaigle. Et il savait pertinemment que c’était une très mauvaise idée puisque beaucoup d’étudiants de cette maisons possédaient des chats … et certains étaient capables d’ouvrir les portes ( pas fermées à clé hein, il manquerait plus que ça xD ) et de venir ne faire qu’une bouchée de Shadow qui n’avait rien demandé. Et ça, Franck ne tenait pas à ce que ça arrive. Il y tenait tout de même, à sont rat … il l’avait reçu lors de sa première année d’étude, et depuis la bestiole n’avait jamais agi ainsi. Jamais il ne s’était enfui en courant comme un dingue et en atterrissant pile devant cette fille.
    Franck releva la tête pour regarder où le rat était passé. Il pensait que ce dernier avait continué son petit bout de chemin, mais un cri retentit juste devant lui. Un cri aigu de fille … ça, c’était sûrement à cause de Shadow. Franck ne comprenait pas pourquoi toutes les filles détestaient les rongeurs. Et puis, le sien était noir, il était donc pour Franck facilement repérable. Etre daltonien comprenait de gros défauts, notamment pour lorsqu’il utilisait son don de métamorphomage. Niveau couleur, ce n’était pas toujours ça … mais globalement, il y avait toujours quelqu’un pour lui préciser de quelle couleur ses cheveux devenaient, par exemple … et puis, il ne l’utilisait pas beaucoup, car Franck est avant tout quelqu’un qui n’aime pas se faire remarquer.

    Bref, il assista impuissant au massacre du rat sur la peau de la jeune fille de Poufsouffle. Pourquoi Shadow avait-il commencé à la griffer ?! Cela n’était jamais de chez jamais arrivé avant ! Que s’était-il donc passé.

    « Shadow arrête ! Viens là ! »
    cria inutilement Franck, mais il n’osa pas s’approcher de la fille, sous peine de se prendre des coups au passage, tandis qu’elle essayait de faire lâcher prise au rongeur qui persistait malgré tout. Elle l’attrapa finalement, et Franck aperçut son rat se tortiller dans la main droite de la Poufsouffle. De grosses griffures rouges étaient à présent visibles sur le cou de cette dernière, et Franck pensa à la raclée qu’il allait bientôt se prendre. Il n’osa pas la regarder dans les yeux, mais un bref instant il le fit. Cela le mit encore plus mal à l’aise, car il venait de s’apercevoir qu’elle venait de pleurer. Rougissant jusqu’aux oreilles, il s’approcha timidement et tendit lui aussi sa main pour prendre son rat, qu’il cala fermement entre ses deux mains. L’animal semblait s’être calmé, il ne bougeait presque plus, mais respirait. Franck soupira. Il avait pensé l’espace d’un bref instant que cette fille, qui devait plus ou moins avoir son âge, l’avait étouffé. Mais il n’en était rien.

    « Je suis vraiment désolée, c’est la première fois qu’il se comporte de cette manière »
    dit-il en essayant de la regarder dans les yeux pour avoir l’air plus convaincant. Mais il ne pouvait détacher son regard du cou et des bras de son interlocutrice qui avait enlevé son pull.

    « Tu … tu veux aller à l’infirmerie ? Je t’y accompagnes si tu le souhaite »


    Il tentait par tout les moyens de se faire pardonner, mais c’était sûrement perdu d’avançe. Comment allait-elle donc réagir ?

_________________


Kit by Ethan Lupin, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hpchronicles.heberg-forum.net
Heather Jefferson
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 567
Age : 24
Emploi/Maison : Elève / Poufsouffle.
Âge du perso : 13 ans.
Amour : Heu ... C'est cool le célibat. *o*
Date d'inscription : 01/03/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Heath', Zimmer.
Orientation Sexuel: Hétérosexuelle.
Caractère: Réservée, loyale.
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Mer 5 Mar - 21:55

    Après quelques secondes de pure hésitation, le jeune … Heu … Elle n’était même plus sûre de son prénom. (Fabrice ? Franck ? Fabian ? Fabien ? Pierre ? xD) Bon, peu importait son prénom de toute façon : Son espèce de petit rongeur l’avait attaquée ! Bref, le jeune garçon lui prit le rat en regardant les petites griffures qui s’étalaient sur le cou d’Heather. D’ailleurs, cette dernière aurait bien voulu l’insulter copieusement avant de lui balancer un bonne gifle, et elle lui dirait : « Je t’en prie, laisse-moi seule avec ma peine ». Mais, il fallait être réaliste : Ce n’était peut-être pas sa faute si le rat l’avait attaquée. La jeune fille regarda le rat et son menton se mit à trembler ; alors, on est émotive Heather ? Cela dit, la jeune fille se reprit pratiquement aussitôt. Elle n’allait pas pleurer pour quelque chose d’aussi futile même si, quand même, ça lui faisait mal. Heather devait conseiller au maître de cette chose de limer les ongles du rat de temps en temps. En un rien de temps, elle saisit son pull en écoutant la petite réplique du jeune garçon :

    « Je suis vraiment désolé, c’est la première fois qu’il se comporte de cette manière » Déclara alors le jeune garçon.

    Heather lui lança un regard bien assassin, mais, elle n’ouvrit pas la bouche pour lui hurler quelque chose du genre : « Espèce d’abruti ! Quand on ne sait pas s’occuper de ses animaux, on n’en achète pas ! Espèce de … de … » Bref. Mais Heather était trop polie (Ou trop énervée) pour dire quelque chose de ce genre. Pour simple première réponse, la jeune fille haussa les épaules en baissant les yeux vers le sol. Brrr. Elle détestait qu’on l’observe. Mais d’une certaine manière, le jeune garçon était plus fasciné par les petites marques que par Heather elle-même. « Tant mieux » pensa-t-elle. Puis, sachant pertinemment que son haussement d’épaule ne voulait absolument rien dire, Heather grogna (façon homme des cavernes) puis, elle fit :

    « Laisse tomber. Ce n’est rien. »

    Ce n’est rien ?? Ce n’est rien ??! Heather savait qu’elle se contredisait vu qu’elle avait mal à l’épaule. Mais, disons qu’elle avait trop de dignité pour dire : « Oh… Je souffre ! Dis à ma mère que je l’aimais… Argh. » J’exagère peut-être un petit peu, non ? Bref, ce n’est rien. De toute manière, même si elle avait mal et même si son espèce de rongeur était avide de chair humaine, et même si elle lui avait dit ; qu’est ce que ça aurait changé au juste ? Elle aurait toujours mal et sa bestiole serait toujours aussi petite et carnivore (Brrrr). C’est sur cette petite pensée qu’Heather renfila son pull en grimaçant légèrement : Il fallait dire que ça chauffait. Ses marques chauffaient, si vous préférez.

    « Tu … tu veux aller à l’infirmerie ? Je t’y accompagnes si tu le souhaite »

    Heather releva la tête et observa un moment le jeune garçon qui se trouvait devant elle. L’accompagner à l’infirmerie ? Il fallait dire qu’elle n’était pas contre. Elle se mordilla la lèvre inférieur et regarda la bestiole : Et si ce rat avait la rage ? Cette pensée faillit la faire tourner de l’œil. Et puis, peut-être qu’elle devait faire désinfecter les petites griffures ? C’est pour cela qu’elle ouvrit le bouche et attendit quelque seconde avant de dire, d’une voix mal assurée :

    « Heu… Oui, oui… Tu peux m'accompagner. Si ça ne te gène pas. »

    Ses joues prirent une jolie teinte rosée. Bon, on pouvait reconnaître que ce jeune homme avait de la classe, du moins qu'il était un gentleman. L'accompagner à l'infirmerie, oh oh oh. Ou peut-être qu'il n'avait que ça à faire : accompagner une petite Poufsouffle gênée à l'infirmerie. Bon, après tout, elle aura un compagnon de conversation. Si ils se parlaient bien sûr ...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck T. Lupin
Admin | Apprenti Traître
Admin | Apprenti Traître
avatar

Féminin Nombre de messages : 1831
Age : 26
Emploi/Maison : Elève à Serdaigle
Âge du perso : 13 ans
Amour : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 21/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Francky
Orientation Sexuel: Hétérosexuel
Caractère: Réservé
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Dim 9 Mar - 19:10

    Franck, à présent trop occupé à regarder ses pieds, un sentiment de gêne horrible s’étant emparé de lui, ne remarqua même pas la lueur assassine qui brilla quelques instants dans les yeux de son interlocutrice. Où plutôt devrai-je dire, de la victime de sa maladresse incontournable … il allait sûrement se faire tuer, décapiter, empoisonner par l’infirmière qui détestait les animaux. Surtout ceux avec des petites griffes capables de couper quelque chose de si délicat qu’une peau en un rien de temps, sans scrupules. Non, ce n’était pas de sa faute, encore moins de celle de Shadow. Même si le comportement de sa bestiole lui avait paru plutôt bizarre au premier abord. Maintenant que Franck y repensait, son rat noir aux yeux rouges n’avait jamais, Ô grand jamais, griffé, pas même mordu quelqu’un de sa vie ! En tout cas, depuis que Franck l’avait acheté sur le chemin de traverse, lors de sa première année. Le rat n’avait jamais blessé qui que ce soit. Mais là, c’était une première. Qu’avait-il donc pu se passer ? Courir tout ce chemin pour s’arrêter devant cette fille et la griffer jusqu’au sang. Surtout que c’était la première fois que Franck lui adressait la parole …
    Pourquoi Shadow n’était-il pas gentiment resté dans la poche de son maître comme il le faisait d’habitude ? In grognement retentit soudain, faisant à moitié sursauter Franck. Il regarda la jeune fille l’air surprit. Avait-elle mal quelque part ?

    « Laisse tomber. Ce n’est rien. »

    Bref, le jeune Lupin releva doucement la tête et réussit à décrocher un petit sourire lorsqu’il regarda son interlocutrice. Ouf … apparemment, elle ne lui en voulait pas trop. Mais Franck était persuadé que s’il avait été à sa place, il aurait pété un câble. Manifestement, la jeune fille semblait plus mature que le Serdaigle … enfin, à première vue, après, il ne pouvait pas la juger comme cela puisque c’était la première fois qu’il lui adressait la parole. Shadow gigotait toujours dans la main du Serdaigle, qui eut l’envie fugitive de l’assommer pour la première fois depuis trois ans. Allait-il enfin se tenir tranquille ? Franck avait peur que s’il le glissait à nouveau dans sa poche, il s’échappe encore dans le but de se refaire courser par le jeune Lupin. Mais comme ce dernier n’avait aucune envie de recommencer l’expérience, il se dit qu’il valait mieux le laisser ainsi pour le moment.

    « Heu… Oui, oui… Tu peux m'accompagner. Si ça ne te gène pas. »

    Franck acquiesça dun signe de tête. Il aurait voulu enguirlander son rat sous les yeux de la jeune Poufsouffle, afind e lui montrer qui des deux était vraiment le maître, mais se dernier s’en fichait éperdument. Franck avait parié que dans quelques instants, Shadow dormirait comme un loir, dans la main de son maître.

    « Allons-y dans ce cas » dit-il d’une voix à peine perceptible à l’encontre de son interlocutrice, de telle sorte qu’elle seule puisse entendre ce qu’il venait de dire.

    En attendant qu’elle se lève, Franck regarda doucement autour de lui, tournant sa tête à sa droite, puis à sa gauche, d’où il était venu. Il y avait quelques personnes dans les environs, surtout près du lac noir, ou il pouvait apercevoir des filles tremper leurs pieds dans l’eau. Comment faisaient-elles ? Après sa rapide course, Franck s’était réchauffé, mais en ce moment même il gelait carrément sur place.

_________________


Kit by Ethan Lupin, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hpchronicles.heberg-forum.net
Heather Jefferson
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 567
Age : 24
Emploi/Maison : Elève / Poufsouffle.
Âge du perso : 13 ans.
Amour : Heu ... C'est cool le célibat. *o*
Date d'inscription : 01/03/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Heath', Zimmer.
Orientation Sexuel: Hétérosexuelle.
Caractère: Réservée, loyale.
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Mer 12 Mar - 17:02

    Le sourire du jeune garçon sonnait faux, enfin, disons qu’il était léger. Un sourire, ça doit être éclatant, brillant et compagnie… En un mot : Véritable. Mais, le sourire du Serdaigle était petit, la jeune garçon semblait tellement timide d’Heather hésita un instant : Allait-elle vraiment l’obliger à l’accompagner à l’infirmerie pour simplement quelques petites marques sans gravité ? Peut-être qu’il ne voulait pas l’accompagner. Même si c’était lui qui lui avait proposé. Il lui avait sûrement demandé ça par souci de culpabilité. Alors, c’était de sa faute vu qu’il allait devoir faire chemin avec un fantôme. Fantôme = Pas vraiment bavarde. Je ne veux pas exagérer la situation mais : Heather était bavarde. Mais avec ses amis seulement. Avec les inconnus, la situation était plus… Complexe disons. Elle se taisait. Mais le silence qui s’installait, généralement, était horriblement froid et cassant. Alors, au lieu de faire durer le silence plus longtemps, Heather prenait les jambes à son cou sous le regard étonné des gens aux alentours. Il fallait dire qu’alimenter une conversation, c’était tout un art. « Art » qui n’était pas à la portée de tout le monde. Même si la nature a donné à Heather un sens de l’humour plutôt correcte, du moins, elle a de bonnes réparties plutôt marrantes. Elle s’imagina rapidement le chemin jusqu’à l’infirmerie : « Ça va ? », « Ouais. Et toi ? », « Ouais… », « … », « … ». Les silences gênés, c’est pénible. N’est ce pas ?

    « Allons-y dans ce cas » Déclara le jeune garçon avant de regarder à sa droite et à sa gauche. Sa voix était si, comment dire, si douce et si petite qu’Heather avait du mal à l’entendre.

    La jeune Poufsouffle se redressa et se leva, oubliant classe et élégance l’espace d’une demi-minute. Heather tourna la tête vers le lac : le jeune garçon regardait le lac avec quelques idiotes qui trempaient leurs pieds dans l’eau. Hum. Et après, elles venaient se plaindre parce qu’elles avaient attrapé un rhume d’enfer.


    « Elles sont folles. » marmonna Heather, plus pour elle que pour le garçon.

    Elle leva les yeux vers ce dernier et profita de l’instant pour le détailler. D’une certaine façon, il était plutôt « potable », non pas qu’Heather soit difficile mais… Si, en fait, elle était extrêmement difficile. C’est comme choisir un bout de chocolat, il fut prendre le plus beau extérieurement et le meilleur au niveau du goût. Les garçons, c’est comme le chocolat. Il faut sélectionner le meilleur. Mais elle décida ne pas faire part de sa métaphore au garçon, il pouvait mal le prendre. Il faut dire qu’être comparé à quelque chose n’est pas vraiment plaisant. Bref, il était donc mignon et il avait l’air gentil. Tant mieux, elle n’aurait pas supporté d’être accompagnée par un dragon. Heather se mordit la lèvre supérieure avant d’ouvrir la bouche pour engager la conversation. Elle resta quelques secondes, bouche grande ouverte, immobile comme une statue de cire. Quelques secondes d’hésitation passèrent avant qu’Heather se décide pour :


    « Et … Qui es-tu ? » Lui demanda-t-elle sur un ton léger.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck T. Lupin
Admin | Apprenti Traître
Admin | Apprenti Traître
avatar

Féminin Nombre de messages : 1831
Age : 26
Emploi/Maison : Elève à Serdaigle
Âge du perso : 13 ans
Amour : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 21/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Francky
Orientation Sexuel: Hétérosexuel
Caractère: Réservé
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Dim 16 Mar - 16:48

    Franck entendit distraitement la jeune Poufsouffle marmonner quelques paroles dont il n’avait pas réussi à comprendre le sens. Elle semblait plus se parler à elle-même qu’au Serdaigle, qui regardait toujours en direction du lac, comme la fille. Comme il l’avait pensé précédemment, elle devait avoir plus ou moins son âge .. si c’était le cas, comment se faisait-il que Franck ne l’ait jamais remarquée jusqu’ici ? Après tout, vu qu’ils avaient le même âge, ils devraient être dans le même classe pour certains cours. Mais maintenant que le jeune Lupin s’y prenait à y repenser, il se rendit compte qu’il ne parlait pas beaucoup aux Poufsouffle. Ni aux Gryffondor, et encore moins aux Serpentard. En un mot, il aimait être seul. Il faut dire que Francky était quelqu’un d’assez réservé, qui rougissait et culpabilisait pour un rien. Cette timidité lui causait bien des soucis dans sa vie quotidienne … maintenant, le métamorphomage espérait qu’en grandissant tout irait mieux. S’il en croyait sa mère, son grand frère Nathanaël avait lui aussi été quelqu’un de très timide durant ses premières années à Poudlard. Mais maintenant, il était devenu Préfet en chef, capitaine de quidditch, des Serdaigle, ou Franck occupait le poste de poursuiveur, et était très populaire. Comme quoi …
    Les fourmis qu’il avait dans les pieds depuis quelques minutes semblaient avoir disparues tout à coup. Tant mieux, maintenant il pourrait marcher normalement, et surtout calmement. Parce qu’après le petit sprint de tout à l’heure, Franck n’était pas prêt de recommencer une telle gaffe. Dorénavant, il serait plus attentif envers Shadow. Glissant ses mains dans ses poches, Franck regarda par terre quelques temps puis releva le nez vers la jeune fille qui semblait lui vouloir dire quelque chose. Il la regarda d’un air intrigué. Sa bouche était grande ouverte, elle pourrait presque gober des mouches … et elle ne bougeait pas. Seules quelques mèches de ses cheveux blonds virevoltaient ça et là à cause de la légère bise du vent. Bon, quand allait-elle enfin se décider à parler ? Ou à bouger ? Ou les deux hein …


    « Et … Qui es-tu ? »


    Franck la fixa de ses yeux bleus-gris … quel idiot, il avait complètement oublié de se présenter. C’était la moindre des choses lorsque l’on venait à rencontrer quelqu’un … politesse oblige. Se maudissant intérieurement, Franck souria d’un air timide avant de prendre enfin la parole.

    « Excuse-moi, je ne me suis pas présenté … je m’appelle Franck Lupin, troisième année à Serdaigle. »

    D’un geste presque machinal, il tendit sa main droite vers la jeune fille.

_________________


Kit by Ethan Lupin, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hpchronicles.heberg-forum.net
Heather Jefferson
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 567
Age : 24
Emploi/Maison : Elève / Poufsouffle.
Âge du perso : 13 ans.
Amour : Heu ... C'est cool le célibat. *o*
Date d'inscription : 01/03/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Heath', Zimmer.
Orientation Sexuel: Hétérosexuelle.
Caractère: Réservée, loyale.
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Dim 16 Mar - 17:30

    Etrange. C’était le mot. Le garçon la regardait d’une manière assez étrange. D’une manière étrangement timide. Ouah ! Heather savait qu’elle pouvait être impressionnante. Peut-être pas à cause de sa taille. On l’appelait parfois « Stuart Little » à l’école moldue, lorsqu’elle avait sept ans. Charmant. Mais Heather avait un peu d’humour, tout de même. C’est pour ça qu’elle préférait rire aux réflexions sur sa taille, que de pleurer toutes ses larmes de son corps sous prétexte qu’on l’appelait : « Stuarty ». Bref, de toute évidence, le jeune garçon devait être extrêmement timide. Dans sa façon de la regarder, de baisser le nez vers le sol… Oh ! Aurait-elle trouvé son jumeau parfait ? Okay, ils ne se ressemblaient pas tellement physiquement mais, Heather pensait qu’elle était aussi timide que lui. Timidité, qualité ou défaut ? Elle penchait un peu pour les deux. Heather croisa les bras et essaya de se faire toute petite (je veux dire, plus que d’habitude) pendant qu’il se présentait en prenant un air assez … timide.

    « Excuse-moi, je ne me suis pas présenté … je m’appelle Franck Lupin, troisième année à Serdaigle. »

    Sur ces mots, il lui tendit sa main droite. Argh ! Il était poli par-dessus le marché. Heather n’hésita pas une seconde et tendit énergiquement sa propre main droite. Elle essaya de ne pas serrer trop fort (elle ne veut pas avoir de procès sur le dos heiin !) la main du dénommé Franck. Pour montrer qu’elle était vraiment ravie de le rencontrer, elle plaqua un sourire sur ses lèvres. Un petit sourire timide. Deux carpes qui se rencontrent, n’est ce pas merveilleux ? Un peu comme Batman qui rencontre Robin. Bref. Tout en lui serrant la main, elle se présenta à son tour :

    « Enchanté Franck. » Commença Heather « Je m’appelle Heather Jefferson … En troisième année à Poufsouffle. »

    Ils ne s’étaient jamais parlés. Etrange non ? Alors qu’ils avaient tout deux le même âge. Heather eut un petit éclair qui lui passa devant les yeux (comme Batman xD) avant qu’elle ne dise :

    « Et… Ton rat ? Il s’appelle … ? » Lui demanda-t-elle en desserrant son étreinte et en laissant tomber ses deux bras le long du corps.

    Ahhh ! Le rat. Cette bestiole et Heather étaient liés par quelque chose maintenant. Par des griffures pour être plus exacte. Ensuite, elle croisa les bras et baissa la tête vers le sol, observant les brins d’herbe qui ondulaient bizarrement autour d’eux. C’était à cause de la petite brise fraîche qui leur caressait le visage. C’était on ne peut plus agréable. Prenant son courage à deux mains, la jeune personne releva la tête et planta ses yeux bleus métalliques vers ceux de Franckyyyy ! (Hum, hum … Aliénée en vuuue !)

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck T. Lupin
Admin | Apprenti Traître
Admin | Apprenti Traître
avatar

Féminin Nombre de messages : 1831
Age : 26
Emploi/Maison : Elève à Serdaigle
Âge du perso : 13 ans
Amour : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 21/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Francky
Orientation Sexuel: Hétérosexuel
Caractère: Réservé
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Dim 23 Mar - 0:59

( Désolée, pas trop d'inspi '^^)

    « Enchanté Franck.Je m’appelle Heather Jefferson … En troisième année à Poufsouffle. »

    Cela confirmait ces précédentes pensées. La dénommée Heather Jefferson était en troisième année elle aussi. C’est fout ce que Franck connaissait mal ses camarades, pourtant, ce n’était pas un associable, loin de là. Il était souvent avide de faire de nouvelles connaissances, filles comme garçons, mais son caractère plutôt timide, réservé l’empêchait en quelque sorte de parler aux autres élèves. Voilà pourquoi le jeune Lupin restait souvent dans on coin. A vrai dire, il aimait la solitude, et les seules personnes avec qui il s’entendait vraiment bien s’était sa famille. Mais apparemment, cette jeune fille aussi semblait être pourvue d’une assez grande timidité. En effet, le sourire qu’elle abordait lorsqu’elle serra la main de Franck ressemblait un peu à celui du jeune Serdaigle, en moins triste.

    « Et… Ton rat ? Il s’appelle … ? »

    Relâchant son étrainte en même temps que Heather, Franck mit quelques secondes à réagir. Il avait complètement oublié son rat, toujours inerte dans sa main. Au premier coup d’œil, il semblait endormi. Franck le glissa précautionneusement dans sa poche de sa robe de sorcier puis décida de répondre à Heather. Peut-être n’avait-elle pas envie de revoir son rat, ni d’en connaître davantage sur lui. Le jeune Lupin essaya donc de faire court.

    « Il s’appelle Shadow » répondit-il d'un ton neutre.

    Bien sûr, ce nom était dû à la couleur du pelage de Shadow, ainsi qu’à ses grands yeux rouges qui conféraient aux rongeur un aspect plutôt menaçant. Mine de rien, cette bestiole, pourtant intelligente et en forme, pouvait quand même en intimider plus d’un.
    Sans rien dire, il se remit à marcher d’un pas lent, afin d’encourager Heather à le suivre.

_________________


Kit by Ethan Lupin, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hpchronicles.heberg-forum.net
Heather Jefferson
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 567
Age : 24
Emploi/Maison : Elève / Poufsouffle.
Âge du perso : 13 ans.
Amour : Heu ... C'est cool le célibat. *o*
Date d'inscription : 01/03/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Heath', Zimmer.
Orientation Sexuel: Hétérosexuelle.
Caractère: Réservée, loyale.
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Ven 28 Mar - 22:01

« Vive le vent de l'hiver
Et la chanson de Prévert
Continue sa route à l'envers
Je ne suis pas chrétien
Mais de tout je me souviens
»


    Heather lança un petit coup d’œil au dénommé Franck. Les mains dans les … Ah ben non. Maudites soient les jupes sans poches ! Elle avait le pull difforme et les chaussettes en accordéons mais pas la jupe avec des poches. Pfeuh ! Et où mettaient-elle ses mains au juste maintenant ? Elle n’avait pas l’air maligne … Par contre, elle avait l’air débraillé. Totalement débraillé même. Etrange Heather. Oui, c’était exactement ce que tout le monde pensait : Etrange Heather. Et bien, Heather savait parfaitement qu’elle était étrange … Ou du moins, un tantinet bizarre. Même si personne ne lui avait jamais dit … Mais qui ne l’est pas après tout ? Bon, j’admets volontiers que l’étrange Heather n’était pas aussi … aussi … aussi étrange que certaines personnes dans l’école. Non, face à eux, Heather était un modèle de normalité. D’ailleurs, personne ne la regardait de travers. Non, au contraire … C’était pire. Personne ne la remarquait. Enfin si, juste pour lui dire : « Vire le passage Jefferson » ou « Tu te bouges, oui ??? Ou t’attends une invitation sur papier ? » mais encore : « Heather, tu sais que je t’aime bien mais là … T’en fais trop. ». Ahaha ! Bon, j’admets : On la remarquait mais, disons que ce n’était pas la Princesse de Poufsouffle. Encore heureux ! Elle ne supporterait pas d’être autant exposée aux yeux des autres. Voilà pourquoi je lui donne le surnom « Etrange Heather » et pour cause : Elle désirait être remarquée mais quand on la regardait, elle se liquéfiait complètement et s’enfuyait en criant comme un malade. Etrange Heather …


« Vive le vent de l'hiver
Et tout retourne la terre
Les loups sont à la porte
Un dernier coup d'oeil en arrière
Dans le rétroviseur
»


    Bref, ne parlons pas de choses qui fâchent. Solitaire et fière de l’être. Heather emboîta le pas de Franck, trottinant derrière lui en observant le magnifique paysage qui s’offrait à eux. HAHAHA ! Très drôôôôôôôle !!! Magnifique paysage ?? Moui … Un lac. De l’herbe. Un château au loin. Bref, Poudlard quoi. Heather aurait préféré être une personne normale. Mais était-ce vraiment elle qui décidait de tout ça ? Quand on a onze ans, on ne peut pas choisir quelque chose sans que les conséquences (plus violentes les unes que les autres) vous reviennent dessus comme un boomerang. Et je vous rassure : Quand on a treize ans, ces choses-là ne changent pas. Oh, je ne vais pas dire qu’à treize ans, on a des choix existentiels à faire. Non, mais il y a des choses importantes à treize ans qu’on ne prend pas au sérieux quand on en a cinquante par exemple ! Mais pour l’instant, Heather asseyait d’alimenter la conversation avec un sujet qui faisait cool. Cool ? Comme quoi patate ? … Heu. Le bal par exemple ? Ils pourraient en discuter, au moins, ils diraient quelque chose parce que, se regarder dans le blanc des yeux pendant trois heures, ça la gavait rapidement.

    « Hum. Dis-moi, Franck, tu es au courant pour le bal ? » Après un petit temps de réflexion, elle lui demanda : « Tu y vas avec qui ? »

    Un poil trop curieuse la petite Heather, vous ne trouvez pas ? Elle lui demandait quelque chose d’un peu trop … Personnel sûrement, non ? Elle espérait qu’il ne la regarde pas de haut avant de lui faire manger son poing la seconde qui suit. Ouch !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck T. Lupin
Admin | Apprenti Traître
Admin | Apprenti Traître
avatar

Féminin Nombre de messages : 1831
Age : 26
Emploi/Maison : Elève à Serdaigle
Âge du perso : 13 ans
Amour : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 21/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Francky
Orientation Sexuel: Hétérosexuel
Caractère: Réservé
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Dim 30 Mar - 17:25

    « Hum. Dis-moi, Franck, tu es au courant pour le bal ? Tu y vas avec qui ? »

    Le dénommé Francky regarda son interlocutrice d’un air plutôt surprit. Il avait complètement oublié le bal, ce fichu bal où il irait sûrement sans cavalière, car il était bien trop timide pour inviter une fille à l’accompagner. C’est vrai quoi, à chaque fois qu’il parlait à une charmante jeune personne, ses joues se teintaient délicatement de rouge plus ou moins soutenu. Notez qu’en temps normal, il regardait constamment ses chaussures lorsqu’il s’exprimait, ce qui rendait la chose davantage difficile. Quitte à ne pas avoir de cavalière, Franck avait décidé qu’il ne s’y rendrait pas, du moins dans un premier temps. Après, il avait longuement réfléchi à la question. Qu’allait-il faire s’il s’y rendait seul ? Discuter avec les autres jeunes gens présents ? Argh, non pitié, plutôt mourir ! Soit, il resterait assis près du buffet à s’empiffrer d’apéritifs et à boire de la bieraubeuure non stop. C’était la seule solution qu’il avait envisagé. Et puis, s’il n’allait pas au bal, il serait le seul Lupin à ne pas s’y rendre. Car s’il avait bien compris, Nath’, Gaby, Remus et même Daniel y allaient ! Il se demanda vaguement qui allait avoir chacun des membres de sa famille comme cavalier ou cavalière …

    Il se surprit à baisser à nouveau les yeux en direction de l’herbe verte qui s’agitait doucement grâce à la légère brise. Les secondes défilaient, interminables, semblables à des minutes, voir des heures. Pourquoi, ô grand pourquoi avait-il fallu qu’elle lui pose cette question fatidique ?! Cela le stressait à un point ! Elle avait sûrement un cavalier, donc pourquoi lui demandait-elle cela ? Pour le ridiculiser ? Se foutre de lui ? Pensez vous bien, ce ne serait pas le première fois. Même s’il était plus tranquille depuis que Nathanaël était devenu assez populaire, Franck avait jadis été la victime principale de grands gaillards de Serpentard. Heureusement, ces derniers avaient quitté l’école depuis le temps, et ce malgré leurs nombreux redoublements … bande de boulets va. Maintenant, il était tranquille, plus personne ne le cherchait, et avec son rat on ne risquait pas de le demander comme cavalier pour le bal ! Shadow terrorisait la moitié des filles de Serdaigle, c’était pour dire …

    *Qu’est ce que je dis qu’est ce que je dis qu’est ce que je dis qu’est ce que je dis arghhhh ! *

    Bon allez, autant dire la vérité. A quoi bon mentir, mmh ? En plus, elle devait s’en foutre éperdument, c’était juste pour combler le vide qui commençait à s’installer. A moins qu’elle ne veuille l’inviter pour le bal … bah, nan, elle devait sûrement y aller déjà avec quelqu’un.

    « Oui, j’en ai entendu parler ... » commença-t-il à répondre dans un murmure.

    Il se tut à nouveau. La seconde partie de la question était plus délicate à répondre. C’était un peu comme s’avouer à lui-même que lors d’une fête où tout le monde s’amuserait, lui il serait tout seul à s’ennuyer dans son coin.

    *Franck mon vieux, tu fais pitié ...* s’exclama-t-il intérieurement en levant les yeux au Ciel, comme s’il était en attente d’une intervention divine qui d’ailleurs tardait à arriver.

    « Avec personne, je n’ai encore trouvé aucune cavalière … »

_________________


Kit by Ethan Lupin, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hpchronicles.heberg-forum.net
Heather Jefferson
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 567
Age : 24
Emploi/Maison : Elève / Poufsouffle.
Âge du perso : 13 ans.
Amour : Heu ... C'est cool le célibat. *o*
Date d'inscription : 01/03/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Heath', Zimmer.
Orientation Sexuel: Hétérosexuelle.
Caractère: Réservée, loyale.
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Dim 30 Mar - 21:14

«Yeah here we go for the hundredth time
Hand grenade pins in every line
Flow em up and let something shine
Going out of my fucking mind
»


    « Oui, j’en ai entendu parler ... » Commença à dire Franck, prudemment ou plutôt, timidement. Comme si il était gêné. Et il continua sur sa lancée en déclarant : « Avec personne, je n’ai encore trouvé aucune cavalière … ».

    Ha ? Heather haussa les sourcils de surprise : D’habitude, les membres de famille célèbre (On ne pouvait pas louper la famille Lupin tout de même !) se faisaient inviter en deux temps trois mouvements. Elle était apparemment tombée sur le « timide » de la famille. Enfin, elle était tombée sur quelqu’un qui lui correspondait le mieux. Mais, Heather éprouva un sentiment de solidarité. Primo : Ils étaient tout les deux aussi ouverts que deux moules fermées, et secundo : Ils étaient tout les deux seuls comme des âmes en peine pour le bal. Deux points communs qu’Heather ne pouvait pas ignorer. C’était sûrement le destin qui avait poussé ce petit monstre poilu à attaquer Heather. Une puissance divine les avait fait se rencontrer … On ne peut pas lutter contre le destin. Enfin, si Heather lui disait ça, Franck risquerait d’éclater de rire en la montrant du doigt. Et pis, c’est pas à elle de l’inviter. Et pourquoi l’inviter d’ailleurs ? Ils se connaissaient à peine … Mais, ils étaient tous les deux seuls. Et une fille, seule dans un bal, c’est triste. Mais, il ne lui avait pas demandé si elle y allait … Seule ou accompagnée. Ça devait être évident qu’elle y allait seule. Ou peut-être qu’il pensait qu’elle était accompagnée … Hahaha !! Trèèèès drôôôle. Franchement, même si on avait proposé à Heather d’y aller, cette jeune fille se serait évanouie sans donner la réponse.


« Fithy mouth, no excuse
Find a new place to hang this noose
String me up from atop these roofs
Knot it tight so i won't get loose
»


    Bref. Même si Franck ne lui avait rien demandé, Heather allait se charger de lui dire que : « Hooo !! Je suis seule aussi. ». Par simple solidarité de moules fermées. Oh ! Et puis zut ! Elle pouvait toujours lui demander, ça l’engageait à quoi ? Elle ne risquait rien. A part de se faire montrer du doigt par Franck … Mais je peux vous dire que si il ôôôse montrer Heather du doigt, il se retrouvera face contre terre. Muhahaha !! Hum. Non, je vous rassure de suite, Heather n’est pas une violente … Cela dit, si Franck la cherche vraiment … Mais, ce jeune Serdaigle ne semblait pas être du genre à se moquer des gaffeurs ou des rejetés de la société. Heather continua de marcher lentement aux côtés du Serdaigle. Puis, elle tourna légèrement la tête vers lui et fit sur un ton qu’elle essayait de faire neutre :

    « J’y vais seule aussi. »

    * Quelle réplique. Aller ! Dis lui que tu lui accorderas une danse au moins ! Pour le fun, quand même ! Un peu de courage. *

    Heather réfléchit en deux secondes : Accorder danse ou pas ? Accorder ou pas ? Non ou oui ? Peut-être ? La jeune Poufsouffle allait se taper la tête contre les murs si ça continuait. Grrr ! Heather, sur un geste brusque, prit le poignet de Franck pour qu’il s’arrête trente secondes de marcher. (Ca mérite des applaudissement * Clap Clap *).

    « Dis, si tu y vas seul … Et si j’y vais seule … Et si on a le même âge … »

    * Abrège !!! *

    « On peut toujours y aller ensemble. » Heather s’empressa de préciser, en rougissant : « Pour ne pas être seul. Ce serait triste sinon. »

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck T. Lupin
Admin | Apprenti Traître
Admin | Apprenti Traître
avatar

Féminin Nombre de messages : 1831
Age : 26
Emploi/Maison : Elève à Serdaigle
Âge du perso : 13 ans
Amour : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 21/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Francky
Orientation Sexuel: Hétérosexuel
Caractère: Réservé
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Lun 7 Avr - 10:33

    [ Désolée c'est encore nul >_<]

    « J’y vais seule aussi. »

    De toute façon, les bals ce n’étaient pas quelque chose fait pour Franck. Voir des gens danser tout en restant assis sur une chaise à écouter de la musique qui ne bougeait pas était loin d’être passionnant. Heather non plus n’avait pas encore trouvé de cavalier, et ceci étonna pour le moins le Serdaigle. Elle était assez jolie, c’était bizarre que personne ne l’ait invitée dans les premiers jours où avait été annoncé le bal … mais à en juger par ce que le jeune Lupin venait de voir, Miss Jefferson semblait aussi extravertie que lui. C’est alors qu’une idée traversa la tête de Franck : pourquoi ne pas lui demander d’aller au bal avec lui ? Après tout, ils avaient le même âge, faisaient presque la même taille et se connaissaient … à peu près. Nan, vire le à peu près s’il te plaît Franck, le presque pas du tout serait dix fois mieux approprié dans un sujet comme celui-ci. C’est vrai quoi, ils s’étaient pour la première fois adressés la parole depuis … allez … cinq minutes ? Même pas … .

    * Te fais pas d’idées Franck, elle n’acceptera jamais d’aller au bal avec toi T_T *

    Et c’est sur cette pensée légèrement dépressive que le jeune Lupin laissa échapper un profond soupir que seul lui pouvait entendre, et qui montrait bien son mal être sur le coup. Pauvre chéri, il lui en arrivait des misères ! Il continuait de marcher en direction du château à petits pas, comme s’il ne voulait jamais y arriver, tout en regardant ses chaussures qu’il trouvait tout à coup un peu sales … il avait du marcher dans de la terre en coursant Shadow tout à l’heure. Génial, avec ça il fallait en plus qu’il trouve le temps de nettoyer ses pompes bien dégueulasses … nan mais franchement … quel abruti.

    « Dis, si tu y vas seul … Et si j’y vais seule … Et si on a le même âge … »

    Avant d’avoir dit cela, la jeune Jefferson avait attrapé le poignet de Franck, qui avait limite sursauté, ne s’attendant pas évidemment à cela. En plus, elle lui avait fait mal >.< . Mais le jeune Lupin se garda de faire une quelconque réflexion, ça valait peut-être mieux. Que de suspense, mais que de suspense xD ! Qu’insinuait-elle donc ? Qu’elle voulait aller au bal avec lui ? A moins que ce ne soit encore une stupide farce pas du tout drôle.

    « On peut toujours y aller ensemble. Pour ne pas être seul. Ce serait triste sinon. »

    Il sembla à Franck que son cœur s’était arrêté de battre. Il avait la gorge affreusement nouée, si nouée que même s’il essayait de respirer l’air ne passerait pas à coup sûr. C’était une sensation de gêne incroyable. Et non, cette fois Heather n’avait pas l’air de plaisanter, remarque avant elle n’avait cessé d’être sérieuse, enfin bref … la preuve, son visage se colorait peu à peu d’un joli rouge, et celui de Franck en fit de même.

    * Bon tu vas répondre ?? Elle attends que tu te décides à parler … Baka >_< *

    « Oui, ce serait vraiment triste … on a qu’à y aller ensemble, c’est une bonne idée » répondit le Serdaigle en tentant un sourire, son cœur s’étant tout doucement remis à battre.

_________________


Kit by Ethan Lupin, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hpchronicles.heberg-forum.net
Heather Jefferson
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 567
Age : 24
Emploi/Maison : Elève / Poufsouffle.
Âge du perso : 13 ans.
Amour : Heu ... C'est cool le célibat. *o*
Date d'inscription : 01/03/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Heath', Zimmer.
Orientation Sexuel: Hétérosexuelle.
Caractère: Réservée, loyale.
MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   Lun 28 Avr - 12:11

    [Désolée du temps pour répondre. >_< Vive les vacances Razz]

    « Oui, ce serait vraiment triste … on a qu’à y aller ensemble, c’est une bonne idée » Répondit Franck.

    * Ouachhhh ! Tu vois quand tu veux ! Donc, maintenant, dis-lui que tu es très contente … Hé Ho ! Y a quelqu’un là-dedans ? *

    Non, y a plus personne là-haut. Disons qu’après le « Oui, je le veux » de Franck, le cerveau d’Heather était comme qui dirait … Un peu hors service. Un peu comme les distributeurs de canettes de Coca … Ou les ascenseurs. Pour toute réaction de la part de la Poufsouffle, un sourire s’afficha sur son visage … Un sourire un peu … Stupide. Genre, le sourire qu’on a quand on a plus de cerveau. Ça vous dit quelque chose ? Si non, je ne peux rien faire pour vous. Si oui … C’est parfait. Enfin, bref. A part le sourire un peu étrange d’Heather, on ne pouvait rien remarquer d’autre. Tout était normal : Ses yeux étaient complètement explosés (C’est à dire qu’ils brillaient férocement) et sa démarche un peu plus énergique que d’habitude. Bon, bien entendu, ses cheveux étaient en bataille mais ça lui donnait du charme (Ou pas). Bon, okay : Elle était le sosie type d’un yéti bourré. Bien qu’elle ne soit pas exactement de la même carrure qu’un yéti.

    « Je … Tu n’as pas eu d’autres propositions au moins ? » demanda-t-elle d’une voix douce qui tranchait avec son apparence actuelle.

    Elle croisa les bras tout en continuant à marcher énergiquement. Malheureusement, Franck était derrière elle et, lui, marchait petit pas par petit pas. Comme si il ne désirait pas arriver au château. Donc, Heather ralentit la marche et se tourna légèrement vers lui pour le regarder bien en face. Pourquoi lui avait-elle posé cette question ? Tout simplement parce que si il avait déjà eu des propositions (de la part d’autres filles … Ça va de soi), Heather se sentirait un peu ... gênée. Pourquoi ? Pfiouuu. Arrêtez avec vos questions.

    Les griffures qui s’étaient gentiment installées sur sa peau se calmèrent un peu. Elles ne brûlaient plus trop : Bonne nouvelle. En plus, Heather n’était pas trop fan des infirmeries en fait. Donc … Peut-être qu’elle pourrait fuir une fois arrivée au château en lançant à Franck : « A la proooooochaine Darling ! ». Le « Darling » était sans doute de trop. Bon, sans rire : Heather était extrêmement contente de ce qui lui arrivait à l'instant même. Bon, Okay, j'admets : Se faire griffer par un rat n'était pas exactement ce qu'elle appréciait le plus au monde. Mais inviter un garçon à un bal qui promettait d'être joyeux, ça : Heather a-d-o-r-a-i-t. Même si la garçon en question avait un animal férocement ... heu ... féroce en guise d'animal de compagnie. Franchement, un rat ... On avait plus mignon comme bêbête. Genre, une chouette. Ou un petit chat. Tout petit. Mais nan : un rat. Bon, il y avait pire. Genre un crapaud dégoulinant de bave.


    « On va bien s'amuser ! Je le sens ! » S'exclama la jeune Jefferson. (Non, non ... Elle ne sautait pas l'air en hurlant de joie >.<)

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A besoin de compagnie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
A besoin de compagnie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépression... besoin de compagnie (ou pas.), aidez-moi !
» J'ai besoin de compagnie [Lilly et Adonis]
» Besoin de compagnie en cette soirée si particulière | Naddon
» [Forêt] L'équilibre est ce que l’on vit, entre le besoin de compagnie et de solitude. [Malika Sombral / Lilia Sabishisa]
» Petit besoin (d'un Courant) d'air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Next of Hogwarts...Tout recommence :: Extérieur du château :: Lac et alentours :: Les marches de pierres-
Sauter vers: