AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le temps d'un nouvel instant

Aller en bas 
AuteurMessage
Narcisse T. Rogue
Beau Ténébreux au Sang Froid
Beau Ténébreux au Sang Froid
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 30
Emploi/Maison : Serpentard
Âge du perso : 16 ans
Amour : One Heart for Only One Marvellous Woman ... Gabrielle
Date d'inscription : 02/05/2008

Plus sur le perso
Surnoms: /
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Enigmatique, Ténébreux, Endurci, Froid, Distant
MessageSujet: Le temps d'un nouvel instant   Mar 6 Mai - 2:04

    | Priorité à Sheila Low |

    Par cette après-midi ensoleillée, le ciel semblait partagé entre une toile de fond bleu et quelques touches de peintures blanches ici et là. L'air était imbibé de ses essences fleuries dont la majorité des élèves raffolaient notamment après une longue et ennuyeuse journée de cours. Narcisse, lui, avait décidé de se prendre quelques heures de repos avant sa dernière heure de cours, à savoir celle des sortilèges et enchantements. Bien qu'il aimait cette matière, il voulait consacrer un peu de son temps à respirer autre chose que l'air renfermé du château ou l'air frigorifié des cachots. C'est donc dans cette optique qu'il foula la pelouse verte émeraude du parc sur les premiers coups des seize heures. Aujourd'hui, Narcisse avançait seul, loin, bien loin de son jumeau. Ce dernier probablement trop occupé à contenter deux à trois petites amies successivement et dans le plus grand secret les unes des autres, bien évidemment. Narcisse était bien loin de toute cette fantaisie. Il se démarquait davantage de son frère par son silence quasi problématique et sa froideur presque passionnelle. Il privilégiait toujours le calme à la tempête et préférait aisément l'isolement au bain de foule.

    En cette heure avancée de la journée, le parc était plus ou moins envahit d'élèves dont le nez était soit plongé dans les livres soit directement enfoncé dans l'herbe à roupiller. Heureusement, Narcisse se trouva un petit coin paisible, vide de monde, où il n'avait à essuyer les regards de quiconque. Car s'il était bien une réalité pour les jumeaux Rogue, c'était bien qu'ils ne passaient jamais inaperçu. Encore aujourd'hui, des regards tantôt rêveurs tantôt rageurs se bousculaient sur son passage. Cependant, comme toujours, Narcisse n'y fit guère plus attention que d'habitude. Les mains bien enfoncées au fond de ses poches et ses yeux bleus portés au loin, il sillonna le parc de tout son long jusqu'à rejoindre un petit rocher où il s'installa tranquillement sans plus se soucier de rien. A cet endroit, on pouvait entendre les flots lointains du lac qui se répercutaient comme autant d'échos dans la vallée toute entière. Un bruit agréable qui changeait du tout au tout par rapport aux murmures incessant des couloirs. Bref, un petit endroit paisible où il était bon de pouvoir se reposer de temps à autres même pour un diable comme lui.

    Les genoux repliés, ses bras musclés les ceinturant, Narcisse observait l'horizon avec ses yeux passablement inexpressifs. En cet instant, il avait besoin de faire le vide en lui. De trouver un peu de paix et un repos rudement mérités à son goût. Dégrafant progressivement le trois quart des boutons restant de sa chemise noire, de manière à s'aérer et faire dorer, par la même occasion, son délicieux torse, le Serpentard fit ensuite basculer momentanément sa nuque en arrière en prenant une vive inspiration. Suite à quoi, il reprit sa posture originelle en expirant tout aussi vigoureusement. C'est à cet instant précis que plusieurs bruits de pas se firent entendre derrière lui. Prit d'intrigue, Narcisse pivota légèrement sa tête de côté pour finalement découvrir une silhouette qui ne lui était guère méconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheila Low
préfète complètement frappa dingue
préfète complètement frappa dingue
avatar

Féminin Nombre de messages : 889
Age : 33
Emploi/Maison : sexy en tout et pour tout.../Serpentard
Âge du perso : 16 ans
Amour : ........
Date d'inscription : 21/11/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Shei
Orientation Sexuel: bisexuel...
Caractère: Charmeuse, sexy et patiente
MessageSujet: Re: Le temps d'un nouvel instant   Mar 6 Mai - 15:00

    Une journée ensoleillée…la plupart des gens étaient dehors à profiter du beau temps…Et en un sens, il n’avait pas tort…Shei quand à elle se trouvait dans une salle de classe vide….encore un devoir à rendre, sur la table devant elle, un livre sur lequel on pouvait lire en lettre dorée sur la reliure : "Les Métamorphoses - Ovide". Une traduction…elle soupira et commença à lire- en latin, bien sûr-

    [1,1] In noua fert animus mutatas dicere formas
    2 corpora; di, coeptis (nam uos mutastis et illas)
    3 adspirate meis primaque ab origine mundi
    4 ad mea perpetuum deducite tempora carmen!
    5 Ante mare et terras et quod tegit omnia caelum
    6 unus erat toto naturae uultus in orbe,
    7 quem dixere chaos: rudis indigestaque moles
    8 nec quicquam nisi pondus iners congestaque eodem
    9 non bene iunctarum discordia semina rerum.

    Elle sortit un parchemin et une plume, puis écrivit.


    Citation :
    [1,1] Inspiré par mon génie, je vais chanter les êtres et les corps qui ont été revêtus de formes nouvelles, et qui ont subi des changements divers. Dieux, auteurs de ces métamorphoses, favorisez mes chants lorsqu'ils retraceront sans interruption la suite de tant de merveilles depuis les premiers âges du monde jusqu'à nos jours. Avant la formation de la mer, de la terre, et du ciel qui les environne, la nature dans l'univers n'offrait qu'un seul aspect; on l'appela chaos, masse grossière, informe, qui n'avait que de la pesanteur, sans action et sans vie, mélange confus d'éléments qui se combattaient entre eux.

    Satisfaite de sa traduction, elle sortit le nez de son bouquin et remarqua que quelqu'un la regardait... En face d’elle une jeune fille la regardait fixement….ce regard commençait vraiment à l’agacer…En plus de devoir la supporter chez ses parents, depuis un an, elle devait aussi la supporter à Poudlard…à croit que tout était fait pour l’énerver…Alors elle se mit à soutenir son regard. La jeune fille en face d’elle se leva et s’avança vers elle.

    « Maman te fait dire qu’elle aimerait bien de tes nouvelles »
    « Pardon, c’est à moi que tu d’adresse…et tu diras à cette personne que je ne la considère plus comme ma mère »

    Rassemblant ses affaires, elle les rangea dans son sac et se leva, lançant un dernier regard à celle qui était sa demi-sœur, mais qu’elle ne considèrerait jamais comme tel. Elle quitta donc la salle énervé…Le soleil étant encore présent, elle prit la décision d’aller se promener dans le parc, histoire de se calmer…Car la dites Nila avait le dont de l’énerver. Mademoiselle je te rappelle tout les jours que je fais partit de ta famille…Elle lui tourna le dos et prit la direction du parc...

    Elle avançait dans le parc, la tête un peu dans les nuages, ne faisant pas attention à ce qu’il y avait autour d’elle. Accaparé par ses pensées, pourquoi cette petite peste prenait-elle tant d’importance à ses yeux. Son visage était fermé et froid, mais bien plus froid qu’a l’ordinaire.


_________________



Dernière édition par Sheila Low le Mer 7 Mai - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse T. Rogue
Beau Ténébreux au Sang Froid
Beau Ténébreux au Sang Froid
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 30
Emploi/Maison : Serpentard
Âge du perso : 16 ans
Amour : One Heart for Only One Marvellous Woman ... Gabrielle
Date d'inscription : 02/05/2008

Plus sur le perso
Surnoms: /
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Enigmatique, Ténébreux, Endurci, Froid, Distant
MessageSujet: Re: Le temps d'un nouvel instant   Mar 6 Mai - 16:22

    Cette silhouette n'était autre que celle de Sheila Low, peut-être l'unique amie qu'il avait pour le moment à Serpentard, et accessoirement la préfète de la maison verte et argent. A regarder sa longue chevelure brune ondulée et rebondir à chacun de ses pas, Narcisse s'étonna presque de n'avoir jamais prit le temps jusqu'ici de l'observer. Elle était belle, c'était un fait et ses yeux d'un bleu beaucoup plus clair que les siens en étaient incontestablement les principaux témoins. Aujourd'hui, pourtant, ses mêmes yeux semblaient plus occupés à balayer le vide qu'à réellement regarder devant eux; ce qui étonnait et même surprenait pour qui la connaissait un peu mieux que la majorité des autres élèves. Peut-être n'avait-elle passée qu'une sale journée ? Narcisse eut beau y réfléchir quelques courtes secondes, il était certain que même une mauvaise journée ne pouvait afficher une mine si détruite sur son visage. Alors quoi ? Qu'est ce qui avait put la mettre dans un tel état de fermeté ? Un vent frais parcourut alors l'échine puis le torse du jumeau Rogue. Un vent étrange mêlant une froideur tout autre que celle d'une brise légère et une angoisse troublante. Lentement, son regard dévia de celui de sa camarade puis se reporta vers les hauts murs d'enceintes de l'école. Là, il aperçut les silhouettes flottantes des Détraqueurs qui assuraient, soi-disant, la protection de Poudlard.

    Se pouvait-il que la situation fût aussi simpliste ? Narcisse commençait à y réfléchir. Après tout, lui-même pouvait sentir la différence d'atmosphère depuis que les terribles gardiens d'Azkaban avaient élu domicile autour de Poudlard. D'ailleurs, il put aisément remarquer l'agitation qui s'empara des élèves au passage de ce vent troublant. Certains s'étaient levés précipitamment et marchaient aussi rapidement qu'ils le pouvaient vers les grandes portes, probablement apeurés par la présence de ces créatures, il fallait l'avouer, terrifiantes. Narcisse, lui, fit abstraction de leur présence, bien qu'elle se faisait de plus en plus pesante au plus profond de son coeur, et reporta toute son attention sur son amie. Elle non plus ne semblait réellement se soucier de la présence des Détraqueurs. Ce qui voulait dire que ce n'était non plus l'atmosphère inquiétante des derniers temps qui l'avait rendu ainsi. Habitués à la souffrance sous ses formes les plus diverses et variées, les deux Serpentards semblaient avoir acquis une certaine endurance à la peur et à l'angoisse qui accompagnaient habituellement le déplacement des Détraqueurs. Bien heureusement, ces derniers étaient encore bien loin de leur position et le couvre-feu affecté au parc leur laissait bien une heure de répit avant de déguerpir à leur tour.

    Soucieux de savoir ce qui pouvait ainsi marquer une force de la nature comme Sheila, Narcisse pivota directement sur ses fesses de manière à pouvoir lui faire face. Toujours lotit dans sa position assise, les bras enroulés autour de ses genoux, et sa chemise partiellement détachée, il entrouvrit ses lèvres rosées et se permit de lui parler de cette voix naturellement suave mais passablement monotone.


    « Qu'est ce qui ne va pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheila Low
préfète complètement frappa dingue
préfète complètement frappa dingue
avatar

Féminin Nombre de messages : 889
Age : 33
Emploi/Maison : sexy en tout et pour tout.../Serpentard
Âge du perso : 16 ans
Amour : ........
Date d'inscription : 21/11/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Shei
Orientation Sexuel: bisexuel...
Caractère: Charmeuse, sexy et patiente
MessageSujet: Re: Le temps d'un nouvel instant   Jeu 8 Mai - 0:56


    Le regard toujours porté au loin, elle continuait d'avancer, sans prendre en compter l'environnement. Si elle y avait accordé un temps soit peut d'attention, elle aurait certainement pu profiter du beau temps, de la douceur de la journée...peut être aurait-elle apprécié la fraicheur de l'herbe en prenant le temps de s'installer délicatement déçu, s'y étendre comme elle le faisait certaine fois, laissant alors ses cheveux virevolter avec les brin d'herbes... Mais tout cela elle n'y fera pas attention..non pas une seule fois...absorbé par ses pensés...par cette petite peste qui avait pris la place de son frère au yeux de sa mère...cette petite mijaurée qui essayait de se faire une place dans sa vie...dans son univers...Rien que de penser à tout cela son regard s'assombrissait d'autant plus..ce qui faisait donc monter sa colère et sa hargne contre Nila...qu'elle prénom stupide...

    Bien que plongé dans ses pensée, elle sentit le changement de climat du parc...un frisson la parcouru...elle ne chercha pas bien loin et ne regarda même pas dans leur direction...Et puis de tout façon, elle n'avait que des sombre idée...où ses fichu détraqueurs aurait-il trouvé la moindre parcelle de plaisir à lui dérober... Si elle avait pensé à Matt, certainement aurait-il eu plaisir à s'amuser.Mais non, elle ne pensait pas à Matt, à son visage si froid et pourtant si angélique, à son regard glacial et pourtant si tendre avec elle...Non...la seule image qu'elle avait devant les yeux était ceux lui de Nila...aussi ne vit-elle pas l'agitation qui régnait dans le parc...il aurait été de son devoir, en tant que préfète, d'essayer de calmer les élèves présent dans e parc...mais cette idée ne lui effleura même pas l'esprit...elle continuer d'avancer...dans quelle direction, vers quoi...elle n'y prêtait même pas attention...Elle n'y faisait pas attention, mais elle se dirigeait tout droit vers le lac et ses profondeur...Si une voie ne l'avait pas tirait de ses pensée, l'eau froide du lac s'en serait chargé.

    « Qu'est ce qui ne va pas ? »

    Est-ce à elle que l'on s'adressait? A qui d'autre, tout autre élève présent ici courait en tout sens. Ce fut seulement maintenant qu'elle en pris conscience. Se tournant alors vers le lieux d'où venait la voie, elle découvrit un jeune homme, recroquevillé sur lui même. Ce jeune homme, elle le connaissait plutôt bien. Cela faisait 6 ans qu'ils se connaissaient, 6 ans qu'ils vivaient dans la même et grande maison qu'était celle de Serpentard...Ce jeune homme n'était autre que Narcisse Rogue...Penchant un peu la tête cependant, étrange me direz-vous, non, simplement, elle voulait s'assurer qu'il s'agissait bien de Narcisse et non de Valentyn son très cher et adorable jumeau...Mais qu'elle idée stupide...il n'y avait bien que Narcisse pour se préoccuper d'elle de la sorte.Alors, changeant son cap, tel un bateau, elle mit les voiles en direction de Narcisse.Arrivé à sa hauteur, elle s'efforça d'afficher un sourire, qui, malgré l'effort fournit s'en trouva très pâle et peut convainquant.

    "Rien de grave, juste un rencontre des plus déplaisante, si tu vois...enfin peu importe..."


    Elle soupira et finalement se laissa tomber à coté de Narcisse, dans un bruit sourd et pourtant avec délicatesse et douceur.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse T. Rogue
Beau Ténébreux au Sang Froid
Beau Ténébreux au Sang Froid
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 30
Emploi/Maison : Serpentard
Âge du perso : 16 ans
Amour : One Heart for Only One Marvellous Woman ... Gabrielle
Date d'inscription : 02/05/2008

Plus sur le perso
Surnoms: /
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Enigmatique, Ténébreux, Endurci, Froid, Distant
MessageSujet: Re: Le temps d'un nouvel instant   Lun 12 Mai - 20:45

    Narcisse observa sa camarade de maison s'approcher d'un pas, comme dire, plutôt incertain. Décidemment, il y avait réellement quelque chose de grave qui devait la préoccuper pour la rendre si ... désespérément perdue. Le regard du Serpentard s'affûta brusquement, les yeux très légèrement plissés, afin de remarquer d'éventuels détails qui témoigneraient en lieu et place de Sheila. C'est ainsi qu'il remarqua ce sourire faussement joyeux adressé à son intention. Certes, Sheila n'était peut-être pas une adepte du sourire narquois mais là, il fallait avouer que son sourire était bien difficilement catalogué. Il n'était emprunt d'aucune envie ni d'aucune véritable attention. Une Serpentard qui se forçait donc à sourire à un autre Serpentard ? Impensable, me diriez-vous, et pourtant. Sheila semblait avoir perdu tous repères. C'était même à se demander si elle avait réalisé qu'elle se trouvait face à Narcisse Rogue, unique du nom, le plus manipulateur des deux jumeaux Rogue. Un manipulateur qui savait exactement comment s'y prendre pour décanter ce silence de marbre et comprendre l'énigme qui se cachait derrière cette mine abattue. Heureusement, Sheila tomba rapidement à ses côtés en lui laissant entrevoir un début d'explication.

    "Rien de grave, juste un rencontre des plus déplaisante, si tu vois...enfin peu importe..."


    Une rencontre des plus déplaisante ? Il en faisait des dizaines tous les jours, il savait donc bien de quoi voulait parler sa camarade. Néanmoins, il se demandait qui en particulier avait put la mettre de si mauvais poil et surtout pour quelle(s) raison(s). Autant de questions qui ne trouvèrent d'échos que dans le soupire lassé de la verte et argent. Comprenant qu'il devrait agir de lui-même, Narcisse posa un pied à terre et se redressa dans toute sa splendeur. Une fois ses mains enfoncées au fond de ses poches et son visage tourné vers sa gauche, de manière à apparaître de profil à sa camarade, il se mit à réfléchir à une stratégie digne de ce nom. Il le savait bien, Sheila n'était pas toujours très bavarde, comme il l'était lui-même. Lui arracher la moindre info alors que son dernier désir semblait être celui de parler semblait une cause perdue. Perdue mais aisément retrouvable d'après les connaissances du Serpentard. Dès lors, un très léger sourire se dessina aux coins de ses lèvres. Son idée en tête, il tourna lentement son visage vers Sheila et plongea son regard intensément perturbant dans le sien. A la manière d'un envoûteur de serpent, il se mit à lui lâcher quelques bribes de paroles d'une voix agréablement lente.

    « Je t'ai connu sous de meilleurs jours ... tu ne trompes personne, tu sais, encore moins ma petite personne. Maquiller ton mal-être avec un semblant de sourire tromperait peut-être un Poufsouffle sur le déclin mais moi ... c'est une toute autre histoire ... »


    Narcisse accentua davantage son sourire et conclut ceci sur un ton subitement moi doucereux.

    « Qui est cette mystérieuse rencontre ? »

    L'aîné des jumeaux Rogue fit quelques pas de long en large sur six bons mètres tout juste après avoir posé sa question à Sheila, lançant, par moment, certains regards discrets vers les murailles de l'école et les détraqueurs qui semblaient s'y élever toujours en plus grand nombre. Dans sa tête, le vide complet ou presque ... la naissance de visions de malheur, comme la perte de l'être aimé, la mort d'un frère, ou encore le meurtre de parents ... décidemment voir des détraqueurs même à plus d'une centaine de mètres avait le don de semer la terreur dans l'esprit de quiconque se trouvait dans leurs environs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps d'un nouvel instant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps d'un nouvel instant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Next of Hogwarts...Tout recommence :: Extérieur du château :: Lac et alentours :: Le lac et le parc-
Sauter vers: