AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comme ils tombent, comme ils tombent les flocons de l'hiver

Aller en bas 
AuteurMessage
Samuel Malefoy
Gentil (Fou et Déjanté) prefet || Traître à son Sang
Gentil (Fou et Déjanté) prefet || Traître à son Sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 252
Age : 25
Emploi/Maison : Gryffondor - Préfet
Âge du perso : 15 ans
Amour : My Mind... Marie
Date d'inscription : 22/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Sam'
Orientation Sexuel: Biii =)
Caractère: Courageux, Impulsif, Pile Electrique, Lunatique, Ironique (attention aux susceptibles xP) Méchant quand il est déprimé
MessageSujet: Comme ils tombent, comme ils tombent les flocons de l'hiver   Dim 27 Avr - 22:44

{Priorité à Arthur

    Le Chemin de Traverse était grand et en permanence bondé de monde, que l'on s'y rende en plein mois d'Août, à l'époque où les élèves faisaient leurs affaires de classe, ou en Janvier, la même ambiance stressée y régnait. Pour ne pas s'y perdre, il fallait en connaître les moindres recoins et petites ruelles, ce qui était le cas de Samuel. Ce Samedi, il avait réussi à obtenir une dérogation pour aller ici et non à Pré-au-Lard. Et pourquoi? Pour ne pas avoir à supporter les autres, qui allaient encore et toujours l'insupporter, vu que ses ami(e)s étaient restés au château, pour je ne sais quel devoir en retard. Bref.
    Lui, avait tout fini en avance et voulait s'autoriser une petite sortie. Il déambulait dans la rue principale, les mains dans les poches et la tête haute, guettant tout ce qui se passait autour de lui. Mais contrairement à ce que l'on pourrait d'un personnage tel que Sam', il affichait une mine déprimé, tout en dévisageant de son regard d'acier toutes les personnes qui avaient l'audace de le fixer un peu trop longtemps à son goût.

    Le rouge et or emprunta une sorte de passage secret qui le fit se retrouver complètement seul. Il ne savait en rien où ses pas allaient le mener, il n'était passé qu'une seule fois par ici, et c'était avec... son père. Cela ne présageait rien de bon, vu les relations douteuses de l'homme dans le coin. Le mauvais pressentiments du garçon se vit confirmer... L'allée des Embrumes...
    Quel étrange endroit pour ainsi dire, où sorcières et sorciers ayant les plus mauvaises réputations se retrouvaient, il n'y était pas rare d'apprendre qu'un meurtre y avait été perpétré, mais cela arrivait tellement (trop) souvent que rares étaient ceux qui y faisaient maintenant attention. Samuel s'avança peu à peu dans ces rues, où, à son grand étonnement, tout le monde ne pouvait décrocher son regard de lui. Il entendit alors une vieille dame assez défraichie dire à la femme à côté d'elle...

    « Si j'étais lui, je n'oserai même pas venir tant la honte me tiendrait! »

    Cette réplique fit sourire l'adolescent, qui ne sentit pas l'envie de répondre, elle n'en valait pas la peine si elle pensait cela. Et apparemment, toutes les personnes présentes ici étaient du même. Un traitre devait rester dans son petit monde, et si jamais il lui arrivait de venir dans un tel endroit, il risquait à tout instant de se faire assassiner. Mais il ne craignait pas cela, même pas la mort... Juste la marque des Ténèbres, qui était d'ailleurs son épouvantard. Certains trouvaient cela ridicule, mais ils ne pouvaient même pas imaginer ce qu'elle représentait pour le Gryffondor. Le symbole de sa perpétuelle honte, de ses humiliations et de sa tristesse.
    Sam' ne savait que faire, et surtout où aller... Pour faire court, il s'adossa à un mur, les yeux dans le vide, ne faisant attention à rien ni à personne. Mais malgré son emplacement quelque peu en diagonale par rapport à la chaussée des piétons, quelqu'un trouva le moyen de lui rentrer de plein fouet dedans. Et, dans un sursaut d'humeur excécrable, le garçon cria presque:

    « Mais vous pouvez pas faire attention?! »


Edit DE NAT: j'ia édité ton titre car trop long, il déformait le forum


Dernière édition par Samuel Malefoy le Mar 29 Avr - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://innocent-teenager.skyblog.com
Arthur Lyonheart
Membre de Fumseck
Commerçant chez Derviche & Bang
Membre de FumseckCommerçant chez Derviche & Bang
avatar

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 27
Emploi/Maison : Membre de Fumseck/Ex-Gryffondor
Âge du perso : 35 ans. Commence à avoir des rides xD
Amour : Attends la femme de sa vie.
Date d'inscription : 27/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: A vous d'en trouver
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Gentil, Protecteur, Sociable, rancunier et têtu
MessageSujet: Re: Comme ils tombent, comme ils tombent les flocons de l'hiver   Lun 28 Avr - 23:36

    « Samedi, Quinze heures dans l'appartement de Arthur. »

    Monsieur Lyonheart se trouvait dans le salon de son appartement accompagné de sa fille Océane. Il avait cette dernière sur le dos et faisait l'avion en tournant sur lui-même en la tenant par les bras quelquefois pour qu'elle ne puisse pas tomber. Certes, vous allez me dire qu'elle est un peu grande pour monter sur le dos de son père ? Oui, mais elle fait plus petite pour son âge, déjà d'une nature de petites tailles, mais son physique la faisait rendre davantage plus jeune. On pouvait facilement lui donner huit ans. Enfin bref, après s'être amusé avec sa petite fille, il s'installa sur le canapé et donna un pain au chocolat, histoire de la faire goûter. Mais au bout de deux minutes, l'ancien-Gryffondor se rappela qu'il devait aller acheter une petite chose pour son magasin. L'homme âgé de trente-cinq ans avait beaucoup de regrets et de tristesse de devoir lui dire qu'il devait la quitter pendant un bout de temps de l'après-midi pour la laisser à nouveau chez ses parents. Arthur savait qu'il était bien chez eux, il y avait aucun doute.

    Après l'avoir chez ses grands-parents, notre gérant du magasin se dirigea vers le magasin « Scribenpenne » pour acheter tout de sorte de livre comme les contes magiques, manuels scolaires, encyclopédies sur les sorts, plantes et les plus grands sorciers du monde qui fait de notre époque et de l'ancienne. Après avoir fait ses achats, il décida d'aller faire un petit tour chez « Derviche et Bang » pour déposer ses affaires. A peine qu'il eut le temps de mettre les pieds dans sa boutique, qu'il en ressortit aussitôt. Le commençant avait un mauvais pressentiment, rien de bon. Comme une sorte d'états d'esprit. Enfin même le monde de la Magie le danger était toujours présent surtout avec les Mangemorts qui rodaient de partout dans ce monde rempli par le mal à leur guise et leur envie. Arthur se mit à réfléchir pendant un petit moment avant de se rendre compte que le seul endroit qui n'était pas très rassurant était ... L'Allée des Embrume.

    D'un pas énergique presque en courant, le Lyonheart se dirigeait vers l'Allée qui était si mal fréquentée par des sorciers qui faisaient du mal autour d'eux comme si cela était un de leurs hobbies. Il ne voulait pas jouer les héros loin de là. Comme le commençant faisait partie des Membres du Fumseck ressemblait étrangement au membre de l'Ordre du Phénix qui était une armée secrète. Son devoir était bien de faire autour de lui et de protéger les élèves, ou les sorciers les plus faibles de la communité planétaire magique. Les gens portaient de leur regard si méfiant et méchant envers l'ex-Gryffondor, mais lui, s'en fichait un peu de tous ses regards qui lui étaient totalement indiffèrent. En continuant sa marche d'une allure vite, il ne voyait absolument rien dans ce lieu si sombre et remplis de magasins où dedans contenaient des objets maléfiques. Quand soudain ...

    ... Il percuta quelqu'un à plein fouet et ne pût s'empêcher de se masser nerveusement son épaule droite, qui lui faisait à peine mal sous le coup du choc. Il reconnut la voix d'un garçon qui devait avoir plus de quatorze ans. Quoi il était venu dans ce lieu mal fréquenté pour un garçon qui avait l'air d'être sérieusement en colère ? Cela s'entendait dans sa voix qui était presque froide comme de la glace. Bien-sûr Arthur n'avait pas peur de ce jeune garçon, mais il pouvait lui parler sur un ton plus aimable tout de même, ce n'était pas son chien. Et surtout que cela était un accident pas la peine d'en faire tout un fromage ! Grâce à la légère lumière, l'homme reconnut une chevelure blonde qui lui faisait étrangement penser à Drago Malefoy, un des Mangemorts. C'est lors d'une réunion avec des Membres des Fumseck qui avait entendu vaguement parler de celui-ci. Et si le jeune homme était son fils ? C'était tout à fait probable vu la ressemble avec l'Ex-Serpentard.

    « .Non mais tu pourrais être plus respectueux, non ? Je ne suis pas ton chien pour que tu cries comme tu viens de le faire. »

    Dit-il d'un air froid Monsieur Lyonheart n'était pas un homme qui se laissait marcher sur les pieds aussi facilement qu'on pourrait le croire sous ses airs gentils. Mais il ne fallait pas le chercher et de profiter de sa qualité. Si le Gryffondor voulait rester ici, ce n'était pas son problème, mais celui du blondinet. De toute façon, il ne faisait pas partie de la famille pour lui faire la morale et tant mieux.

    [HJ : Désolé de faire du surplace, mais je n'ai pas beaucoup d'idées. J'espère me faire pardonner dans la prochaine réponse.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Malefoy
Gentil (Fou et Déjanté) prefet || Traître à son Sang
Gentil (Fou et Déjanté) prefet || Traître à son Sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 252
Age : 25
Emploi/Maison : Gryffondor - Préfet
Âge du perso : 15 ans
Amour : My Mind... Marie
Date d'inscription : 22/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Sam'
Orientation Sexuel: Biii =)
Caractère: Courageux, Impulsif, Pile Electrique, Lunatique, Ironique (attention aux susceptibles xP) Méchant quand il est déprimé
MessageSujet: Re: Comme ils tombent, comme ils tombent les flocons de l'hiver   Mar 29 Avr - 9:08

  • Tout en relevant légèrement les yeux vers l'homme qui venait de gentiment lui répondre, Samuel ne voulut en rien s'excuser... A quoi bon? Il ne se sentait pas dans l'aptitude de le faire après tout, toute sa mauvaise s'était concentrée sur un seul jour, il ne ressentait aucune sympathie pour qui que ce soit. Il ne se donnerait la peine de rien, du moins si il considérait que la personne qui l'engueulait n'en valait pas le coup qu'il lui parle, ou au pire, qu'il ne s'énerve. Tss.
    Il plongea ses yeux plus gris que d'habitude dans ceux de son voisin, et arqua légèrement le sourcil, il avait une vague sensation de déjà vu à son égard, mais il ne se rappelait vraiment plus. Mémoire en forme de gruyère, bonjour! Le rouge et or fit la moue, tout en cherchant où est ce qu'il avait bien pu le voir, mais c'était important, il n'arrivait pas à se le remettre, ça faisait peur. Un Papy défraichi n'aurait pas pu faire mieux sur le coup...
    Décidant d'un peu parler, mais de ne pas se cacher de son humeur excécrable, Sam' prit la parole, sur un ton des plus... Bizarre.

    « Votre visage m'est familier... »

    Oh... Si c'était pour dire ça, t'aurais mieux fait de te la fermer Sir Malefoy, tu n'as pas l'air très malin maintenant, tout le monde sait que ton cerveau reste à désirer. Samuel se maudit alors, et voilà, il avait l'air d'un piètre imbécile, petit adolescent ayant ses sautes d'humeur. Serait ce la ménopause? (xD) Il décroisa ses bras et entrelaça ses doigts devant son ventre.
    Sa tête légèrement rabbatue en arrière, il se laissa glisser le long dur mur, pour se retrouver sur le trottoir, qui était humide et particulièrement sale. Mais Sam' s'en foutait, son pantalon en avait beaucoup d'autre...

    (Désolé, un peu pourri >w<)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://innocent-teenager.skyblog.com
Arthur Lyonheart
Membre de Fumseck
Commerçant chez Derviche & Bang
Membre de FumseckCommerçant chez Derviche & Bang
avatar

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 27
Emploi/Maison : Membre de Fumseck/Ex-Gryffondor
Âge du perso : 35 ans. Commence à avoir des rides xD
Amour : Attends la femme de sa vie.
Date d'inscription : 27/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: A vous d'en trouver
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Gentil, Protecteur, Sociable, rancunier et têtu
MessageSujet: Re: Comme ils tombent, comme ils tombent les flocons de l'hiver   Sam 3 Mai - 12:58

    Oh quelle tête de mule celui-là de ne pas vouloir s'excuser ; mais bon c'était peut-être mieux ainsi pour ne pas mettre encore plus de mauvaise humeur Samuel. N'empêche c'était toujours désagréable d'être une « personne de secours ». Comme disais le proverbe « Il y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ». Enfin bref, Arthur n'allait pas en faire tout un fromage que Mister Malefoy ne sait pas excuser. L'ex-Gryffondor, n'aimait pas juste qu'on le traite de la sorte. Dès que le jeune homme regarda Arthur dans les yeux, ce dernier tourna vers le lieu si sombre qui n'était pas fréquentable à ses yeux du bien en tout cas. D'ailleurs pourquoi n'était pas-il parti une fois après s'être assuré qui n'avait pas de dangers enfin presque ? Car il ne fallait jamais être sûr qu'il n'avait pas de dangers surtout qu'il pouvait être là au moment où on s'y attend le moins.

    Si le blondinet ne se souvenait plus d'où il avait vu l'homme âgé de trente-cinq ans. Avait-il des défauts de la mémoire ? Non, bien-sûr c'était un petit jeune, mais c'est vrai que certains visages qu'on voyait en coup de vent on pouvait vite oublier. Peu-être qu'il allait se rappeler de cet adulte s'il lui disait son prénom ? En entendant la voix de Samuel toujours aussi désagréable il préféra garder son calme au lieu de s'énerver comme un petit fou. Et quand Arthur était énervé il faisait peur à voir, déjà il criait sur tout ce qui bouge. Il ne faut pas trop le chercher non plus Enfin bref je vous laisse imaginer un peu. C'était très bien possible que le Gryffondor ait pu apercevoir le commençant dans l'une des missions pour l'Ordre pour dans sa boutique d'objets magiques divers. D'un air calme l'adulte se présenta sans avoir aucune colère, ni froideur comme il l'avait eu il y a quelques secondes auparavant.


    « Peut-être que tu m'as vu dans mon magasin à Pré-Au-Lard. Je suis Arthur.»

    Mais voilà qu'il n'avait même pas dit son nom de famille qu'un évènement assez particulier commençait doucement à se manifester. L'Allée des Embrumes avait une certaine froideur dans l'air, tellement froid qu'il eut des frissions dans le dos. Dès que Arthur se tourna et vit une créature qu'il avait une longue cape noir, une tête où on voyait seulement la bouche qui était en forme de la lettre O. L'homme de trente-cinq ans compris bien vite qu'il s'agissait d'un Détraqueur. La commerçant fit de signe de la tête à l'élève d'aller un peu plus loin pour ne pas qu'il lui arrive quelques choses. Son premier réflexe fut de sortir sa baguette de sa poche et de la tendre devant la créature affreuse et pensa à un souvenir extrêmement heureux. Ce souvenir était simplement la venue au monde de sa fille et les premiers pas de cette dernière qui s'était passé dans le salon de son ancienne maison.

    « Spero patronum.»

    Un loup blanc et argenté sortit de la baguette du sorcier qui courait à toute vitesse vers le Détraqueur pour le chasser de cet endroit. Quelques secondes plus tard l'animal disparu dans les airs. Heureusement que l'ancien-Gryffondor avait été là et avait senti le danger. Dès qu'il réalisa ce qu'il s'était passé, l'homme courut vers le jeune blondinet et demanda en rangeant en même temps sa baguette dans sa baguette. Arthur se mit à regarder Samuel avant de détourner le regard vers l'Allée des Embrumes, il fallait peut-être sortir d'ici avant qu'on repère sa présence dans cet endroit si mal famé. Il attendait tout de même un peu remerciement, mais venant de la part de Malefoy, il ne s'attendait pas trop à qu'il le remercie puis décida de reprendre la parole là où il s'était arrêté juste avant que la créature les interrompe.

    « Je suis Arthur Lyonheart, on devrait sortir d'ici avant qu'il nous arrive autre chose.»

    [HJ: Désolé pour le retard, je n'avais pas d'inspiration.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Malefoy
Gentil (Fou et Déjanté) prefet || Traître à son Sang
Gentil (Fou et Déjanté) prefet || Traître à son Sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 252
Age : 25
Emploi/Maison : Gryffondor - Préfet
Âge du perso : 15 ans
Amour : My Mind... Marie
Date d'inscription : 22/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Sam'
Orientation Sexuel: Biii =)
Caractère: Courageux, Impulsif, Pile Electrique, Lunatique, Ironique (attention aux susceptibles xP) Méchant quand il est déprimé
MessageSujet: Re: Comme ils tombent, comme ils tombent les flocons de l'hiver   Dim 4 Mai - 15:58

    L'homme eut à peine le temps de se présenter, que l'air ambiant était devenu vide de toute joie, froid et cruel. Déjà que l'Allée des Embrumes n'était pas un endroit particulièrement chaleureux, alors imaginez si une ambiance telle que celle là se mettait en place. Et Samuel le savait, cela ne présageait rien de bon... et pour cause, un Détraqueur surgit derrière lui. Arthur fit apparaitre son patronus, puis l'intru partit, puis l'homme se dirigea vers Sam', l'air un peu affolé.
    Il ne devait pas trop s'en faire pour le garçon, il était grand et en pleine possession de ses moyens quand même!
    Puis il reprit les présentations, qui avaient interrompu par la chose à la cape noire, qui aurait très bien pu leur voler leur âme à chacun...

    « Je suis Arthur Lyonheart, on devrait sortir d'ici avant qu'il nous arrive autre chose.»

    Oh mais où avait il vu qu'ils étaient en danger? Les gens de nos jours s'affolent dès que quelqu'un veut leur voler leur âme, tss, je vous jure tiens! Le garçon reprit son souffle, puis, n'ayant écouté que d'une oreille ce que venait de dire son voisin, il se rassit le long du mur où ils avaient été attaqués. Puis il chercha dans son esprit où il avait pu voir son nouveau protecteur... Comme il l'avait dit plus tôt, il travaillait dans un magasin dans le village de Pré au Lard, c'était donc surement cela. Mais aussi...
    Pourquoi voulait il rester ici, cet endroit où tout le monde le méprisait à un point quasi inimaginable? C'était assez stupide de sa part, car à tout instant, il pouvait recevoir un des sorts impardonnables... ce qui lui était déjà arrivé quelques temps auparavant par cette enflure de Rodolphus Lestrange.
    Le rouge et or se tourna vers son voisin, décidant enfin de ne plus être si entété...

    « Monsieur Lyonheart.. Je voulais m'excuser pour tout à l'heure... Ces derniers temps je suis d'une humeur exécrable quasiment tout le temps, je ne sais pas pourquoi. Et voilà à quoi ça nous a mené... Mais c'est tout de même bizarre qu'un Détraqueur s'aventure ici nan? Enfin, on est dans l'allée des Embrumes en même temps, on ne va pas demander la lune. »

    Son attention se porta alors sur un petit homme qui se dirigeait vers eux. Lui lançant un regard des plus mauvais, il prit Samuel par le col et le regarda bien au fond, hurlant d'une voix criarde:

    « Qu'est ce que tu fais ici, sale vermine! Des gens comme toi, ils ne doivent pas se montrer en ces lieux! Un Malefoy traitre à son sang reste dans sa bouse avec les Bouffondor!»


    Il n'eut même pas le temps de finir sa phrase, que Sam' braqua sa baguette magique sous sa gorge et lui lança un regard, signifiant bien: "Balot, mmh?". Et voyant la mine appeurée de ce parfait inconnu, il en profita pour murmurer entre ses dents un petit 'Bloclang' qui eut un effet immédiat. L'homme repartit en courant, agitant ses bras en l'air dans tous les sens, complètement paniqué. Quand on cherchait l'adolescent, on le trouvait, c'était inévitable.

    « Ne vous inquiétez pas, à chaque fois que je dégne mettre les pieds ici, c'est la même sérénade en permanence...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://innocent-teenager.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme ils tombent, comme ils tombent les flocons de l'hiver   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme ils tombent, comme ils tombent les flocons de l'hiver
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A comme Amour, A comme Astrid
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Comme un mauvais rêve
» La neige, les flocons, sont les papillons de la saison (PV Mikii)
» J'ai rendez-vous c'est bientôt l'heure. Je n'ai rien, même pas de fleur. Alors je viens comme je suis, comme on naît de la dernière pluie ~ Absinthe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Next of Hogwarts...Tout recommence :: Hors Poudlard :: Londres :: Allée des Embrumes :: Les ruelles sombres-
Sauter vers: