AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fin de cours... [ Aeron Lordrux ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Naëlle Lestrange
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 25
Emploi/Maison : Serpentard, bien sûr.
Âge du perso : 17 ans.
Amour : C'est le néant le plus complet.
Date d'inscription : 18/02/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Nel', rarement utilisé.
Orientation Sexuel: Hétéro.
Caractère: Plutôt distante.
MessageSujet: Fin de cours... [ Aeron Lordrux ]   Jeu 17 Avr - 19:49

    A peine avait-elle soulevé ses paupières que Naëlle avait su que cette journée serait complètement épouvantable. Elle avait déjà mal commencée, d’ailleurs…L’une des Serpentard occupant le même dortoir qu’elle avait fait tomber son réveil en l’éteignant, causant ainsi un vacarme monstre qui avait réveillé la fille Lestrange en sursaut. Quasiment tout de suite après, la voix d’une sixième année prétentieuse s’éleva dans la pièce, permettant ainsi à tout le dortoir de profiter de son cours improviser sur « Comment ne plus être maladroite ? » C’est à ce moment-là que la dernière-année décidé de s’éclipser dans la salle de bain, afin de ne pas avoir à supporter ce discours d’une inutilité effrayante…

    La jeune femme sortit de la salle de bain environ quinze minutes plus tard, une serviette enroulée autour de son corps. Elle se plaça derrière les rideaux de son lit à baldaquin pour enfiler son uniforme. Lorsqu’elle les rouvrit, la sixième-année soûlait encore tout le dortoir de ses paroles superflues. Naëlle attrapa sa cravate et l’attacha tant bien que mal autour de son cou, avant de s’attaquer à la préparation de son sac de cours. Elle était en train de retirer son livre de Métamorphoses de son sac pour le remplacer par son livre de Potions, lorsque l’horrible voix s’adressa à elle…


    - Oh, Naëlle, tu ne devrais tellement pas laisser tes cheveux sécher seuls…Tu vas finir par être malade !

    L’interpellée fronça les sourcils et releva la tête pour planter ses yeux noisettes dans ceux de sa camarade. Pour qui se prenait-elle ?

    - Oh, Ashley, tu ne devrais tellement pas parler autant…Tu vas finir par être aussi efficace que la Goutte du Mort vivant…

    Un sourire ironique sur le visage, la jeune femme prit son sac qu’elle avait fini de préparer et sortit de la pièce. Lorsqu’elle referma la porte du dortoir, Ashley avait déjà repris la parole…Dans un élan de générosité envers les autres élèves de l’école, Naëlle pénétra de nouveau dans son dortoir. La sixième-année lui tournait le dos, c’était parfait…Elle glissa sa main dans la poche de son uniforme et attrapa sa baguette. Les sortilèges informulés allaient lui être utiles…Elle agita doucement sa baguette afin qu’on ne remarque pas son geste et c’est un Silencio informulé qui toucha la moulin à parole. C’était bas, c’était mesquin et tellement Serpentard…Elle tourna alors les talons et quitta définitivement son dortoir…



    C’était donc d’une humeur légèrement meilleure que Naëlle Lestrange s’était rendue à son cours de Potions, qui était pourtant celui qu’elle aimait le moins…En effet, elle faisait partie de ces rares élèves de Serpentard à être quasiment incapables de préparer une Potion de façon correcte…Comment avait-elle réussi sa BUSEs pour pouvoir continuer ? C’était encore un mystère pour elle…La Serpentard prit place face à son chaudron et le professeur entra dans le cachot…



    Contrairement à son habitude, la jeune femme fut dans les derniers à quitter le cachot. Mais à peine avait-elle fait quelque pas hors de la classe de Potions qu’une voix interrompit net son soulagement d’avoir terminé le cours…

    - Miss Lestrange.

    Fronçant les sourcils, elle se tourna vers son professeur et directeur de Maison. Elle réfléchit à toute allure mais ne compris pas pourquoi mr. Lordrux voulait la retenir un moment. Ou…Etait-il déjà au courant de l’incident de ce matin ? C’aurait été étonnant pourtant puisque ça ne s’était passé que deux heures plus tôt…

    L’élève s’approcha de son professeur de quelques pas, le claquement de ses semelles résonnant dans le silence des cachots. Elle posa sur lui un regard hautain, attendant qu’il lui explique pourquoi elle devait s’attarder dans les cachots glacés au lieu d’être confortablement installée dans un fauteuil vert de la salle commune…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeron Lordrux1

avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 32
Date d'inscription : 13/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Aucun
Orientation Sexuel: HETERO
Caractère: FROID, DISTANT, SERIEUX
MessageSujet: Re: Fin de cours... [ Aeron Lordrux ]   Jeu 17 Avr - 22:29

    Les cours n'allait pas tarder a commencer et en aucun cas, Aaeron devrait se faire prendre avec un tel livre dans les mains. Après sa rencontre avec Londubat, il se demandait s'il devait craindre les profs mais aussi les élèves, il était de plus en plus dangereux pour sa couverture, toujours en train de fouiner à gauche et à droite. Il faut dire qu'en ces temps tout le monde est un peu sur la défensive et que chaque chose étrange peut etre traduite par une trahison ou autre chose de bien pire. "All secret of DarkMagic" était serré contre lui après avoir récité une cinquième fois "Finite incantatem" à chaque fois qu'un élève passait dans les couloirs. Le jeune professeur décida de ranger soigneusement son livre là ou personne ne pourrait le trouver, afin d'aller rejoindre les cachots.

    Il se dirigeait d'un pas pressé vers les cachots, alors que les couloirs se vidaient petit à petit. Soudain Aaeron fronça les sourcils, il n'y avait plus aucun bruit autour de lui et poudlard sans aucun bruit, c'était plus qu'étrange. Il se retourna et remarqu'a avec stuppeur que tout ce qui tournait autour de lui avait était bloqué. Comme si l'on venait de stopper le temps. Un oiseau était arreté en plein vol, un livre que portait un élève de griffondor quelques secondes avant était suspendu dans les airs, a quelques centimètres du sol. Machinalement Aaeron posa sa main sur sa baguette mais en une fraction de seconde il fut collé contre le mur une main énorme enroulée autour de sa gorge.

    - Aaeron! Nous n'avons pas beacoup de temps, alors je te conseille de la fermer et de m'écouter gentillement

    Le visage du Directeur de Poudlard s'afficha devant les yeux d'Aaeron, lui qui se faisait de plus en plus discret dans l'enseinte de ses murs était maintenant en train de le tenir en respect.

    - Neville Londubat, le professeur de botanique nous cause trop de problèmes, il a des doutes sur moi et sur toi par la même occasion! Il faut qu'on s'en débarasse et que personne ne soit au courant. Je compte sur toi Aaeron!

    - Pourquoi ca serait a moi de me débarasser de...

    L'étreinte se resserra et la tete d'Aaeron claqua violemment contre le mur.

    - Ferme la!! tu ne comprend donc pas que tu n'a pas le choix! Tue Londubat et ensuite je verrais ce qu'on peut faire pour ton père et ton oncle!

    On pouvait lire la haine dans les yeux d'Aaeron, comment le directeur pouvait il jouer avec ses sentiments envers sa famille pour pouvoir se débarasser de ce crétin de londubat.

    - Quand dois je le tuer? affirma t-il après avoir dévisagé un long moment Le Directeur
    -Au plus vite Aaeron! Au plus vite...

    Il dessera alors son étreinte et d'un pas pressé il quitta le couloirs laissant Aaeron encore contre le mur alors qu'une énorme de goutte de transpiration perlait sur son visage. Un bruit le ramena a la réalité. Le livre du griffondor venait de tomber et après avoir jeté un oeil sur l'oiseau, il venait d'atterir sur une branche voisine. Encore sous le choc, Aaeron eut du mal à se remettre de ce qui se venait de se passer! Il devait tuer Neville Londubat, un professeur avec qui il n'avait jamais eu de différent. Il reprit alors sa route vers les cachots, le regard vide bien que remplit de haine et de colère.

    Une fois eut il poussé la porte du cachot, la où se déroulait les cours de potion il la reclaqua si fort que les élèves qui étaient en train de bavarder entre eux, sursautèrent et laissa place au silence et la parole du professeur si craint de beaucoup de personne.

    - Ouvrez vos livres pages 997 et lisez le chapitre concernant "le Dixolir de Methane. Mademoiselle Mortimer, vous irez ensuite me nottez au tableau les dix composant de cette matière!

    Aaeron était blanc comme un linge et s'éssuia du revers de la main la transpiration qui perlait de plus en plus son visage. Il dessera sa cravate tout en toussotant légèrement sans prendre la peine de regarder ne fut qu'une seoncde un seul élève dans les yeux. Le cours se passa sans trop d'embuches et une fois que les èlèves fut partit, Aaeron tourna le dos a la classe. Une des dernière élèves s'appretait a elle aussi se rendre a son prochain cours lorsque la voix glaciale d'Aaron résonna dans la salle de classe!

    - Miss Lestrange...

    Il se retourna lentement et croisa le regard hautain de la jeune femme. Sans afficher le moindre trait d'un quelquonque sentiments, il la dévisagea un long moments. Un silence lourd et pesant. Aaeron s'appretait a lui dire quelque chose mais au dernier moment il se contracta. Il passa nerveusement une main dans ses cheveux puis tourna a nouveau le dos a la jeune femme. Un nouveau silence s'emprit de la pièce puis comme dans un élan d'insouciance il laissa échapper quelques mots sous un air faussement interrogateur.

    - Quels sont vos notes en Botaniques?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle Lestrange
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 25
Emploi/Maison : Serpentard, bien sûr.
Âge du perso : 17 ans.
Amour : C'est le néant le plus complet.
Date d'inscription : 18/02/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Nel', rarement utilisé.
Orientation Sexuel: Hétéro.
Caractère: Plutôt distante.
MessageSujet: Re: Fin de cours... [ Aeron Lordrux ]   Ven 18 Avr - 20:41

    Elle se tendit imperceptiblement. Ce n’était pas qu’elle se sentait angoissée par l’entretien qui allait suivre avec le directeur de sa maison qui la rendait ainsi, mais plutôt une réaction instinctive à l’ambiance qui s’installait petit à petit dans le cachot. Le maître de Potions la scrutait du regard et la jeune femme ne changea quasiment pas d’attitude, se contentant d’une moue ennuyée. Le silence dans la pièce s’éternisa, laissant à Naëlle tout le loisir de tenter de définir l’état d’esprit dans lequel se trouvait son professeur, mais celui-ci ne laissait jusqu’à présent rien paraître. Soudain, il prit une inspiration comme s’il allait enfin commencer la conversation. Cependant il se ravisa. Naëlle retint un sourire : il hésitait. Elle le vit passer une main nerveuse dans ses cheveux. Alors, l’impassible professeur était capable d’hésitation et de nervosité ? La Serpentard n’en fut étrangement pas étonnée. Le silence fut enfin brisé par la voix d’Aeron Lordrux.

    - Quels sont vos notes en botanique ?

    La dernière-année retint difficilement un « pardon ? » éberlué, mais se reprit juste à temps. Vu le temps qu’il avait mis à démarrer la conversation, ça ne devait pas être de ça qu’il voulait parler avec elle. Alors pourquoi lui posait-il cette question ? Pour la faire mariner et la pousser à lui demander ce qu’il attendait d’elle ? Si c’était là son intention, c’était qu’il connaissait très mal la jeune femme. Celle-ci n’était absolument pas du genre à se laisser impressionner. Gardant son air hautain collé au visage, elle répondit enfin à la question.

    - Etant donné que vous êtes le directeur de la maison à laquelle j’appartiens, il me semble que vous devez pourtant avoir accès à mes notes comme bon vous semble…Je doute que vous m’ayez retenu pour me demander une information que vous pouvez avoir seul, professeur…

    Naëlle marqua une pause, cependant elle ne fut pas suffisamment longue pour que le maître de Potions puisse placer le moindre mot.

    - Cependant je consens à vous donner cette information…Mes notes tournent généralement autour d’Effort Exceptionnel.

    A chacune de ses phrases le ton était clairement ironique et elle appuya délibérément le verbe consentir comme pour signifier à son professeur que c’était là une faveur extrême que quelqu’un d’une classe sociale largement supérieur à la sienne voulait bien faire à un minable professeur tel que lui.

    Le silence envahit de nouveau la pièce. Toujours aussi lourd. Naëlle détailla son professeur du regard, tentant de deviner si celui-ci allait faire une quelconque remarque sur l’intonation qu’elle avait employée. Finalement la jeune femme laissa son regard parcourir la pièce, signifiant ainsi à son directeur que la dernière chose dont elle avait envie était bien de perdre son temps à discuter inutilement avec lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeron Lordrux1

avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 32
Date d'inscription : 13/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Aucun
Orientation Sexuel: HETERO
Caractère: FROID, DISTANT, SERIEUX
MessageSujet: Re: Fin de cours... [ Aeron Lordrux ]   Sam 19 Avr - 1:40

    Prend patience Aaeron...prend patience. Tu feras taire ses insolents élèves une fois que Poudlard sera en ta possession. Encore une qui ne savait pas ce qu'il l'attendait. Elle avait beau être une serpentard, tout comme il l'était avant, il n'avait jamais apprécié cette jeune femme pour deux raisons. Premièrement, elle n'écoutait rien a son cours et son insolence commençait sérieusement à le chauffer. Deuxièmement elle était la fille de Bellatrix. Une mangemorte qu'Aaeron détestait par dessus tout du à son égo et a sa Faculté de se prendre pour le nombril du monde magic. Elle était la au temps ou Potter a défait le seigneur des ténèbres et si elle était si puissante que ça elle n'avait qu'a renvoyez ce morveux dans le monde moldu d'ou il venait.



    Aaeron savait pas mal de chose sur l'époque du Seigneur Lord Voldemort, ses ennemis, ses alliés...Voldemort avait laissé dans ce monde la progéniture d'un grand et puissants sorciers. Zachary et Jess. Il avait pour mission principale de les aiders au sein de poudlard. Il devait porter sur le trône les fils du tout puissant. Cependant, il se sentait mieux en mesure de reprendre les commandes, il était sur qu'il pourrait facilement etre le leader des mangemorts, donner ses décision, imposer ses lois et ses priorités. La première chose qu'il ferait, serait de libérer Son oncle et son père de prison!



    - Etant donné que vous êtes le directeur de la maison à laquelle j’appartiens, il me semble que vous devez pourtant avoir accès à mes notes comme bon vous semble…Je doute que vous m’ayez retenu pour me demander une information que vous pouvez avoir seul, professeur…


    Il voulu répondre a cette insolence, et s'il l'aurait reellement pu il l'aurait gifflé sur le champs mais la jeune femme enchaina aussi vite qu'il ne pu ajouter le moindre mot.



    - Cependant je consens à vous donner cette information…Mes notes tournent généralement autour d’Effort Exceptionnel.



    Effort exceptionnel? ca ne serait pas suffisant, et puis il ne voyait pas comment elle pourrait être proche d'un professeur. Tant pis, il sentait que la jeune serpentard pourrait l'aider et peu importe comment il se servirait d'elle. Il devait lui mettre la pression, suffisamment pour que soit elle accepte soit elle aille se plaindre au directeur. Dans les deux cas il n'y aurait aucun ennui. Comment allait t-il lui faire du chantage? En la menaçant? En la soudoyant? En lui disant la vérité? Cette gamine semblait si diabolique qu'Aaeron se laissa persuader un moment qu'elle serait d'accord avec ces plans. Le jeune professeur afficha un rictus et éclata ensuite de rire. un rire nerveux certes mais un rire diabolique.



    - Pauvre Lestrange...Aussi Stupide que ta pauvre mère! Ne prend pas cet air supérieur avec moi, tout le monde sait qu'au fond, tu n'es pas si insensible et crainte que ça! Si l'on jouait franc-Jeux toi et moi?



    Le ton de sa voix avait changé. Il était sarcastique et à la fois très sérieux. Il ne riait plus et souriait encore moins. Il avait repris completement son sérieux et savait que s'il voulait revoir son père il devait tuer londubat par n'importe quel moyens!



    - Je vais te dire ce que j'attend de toi...Les lestranges ont la réputation de n'avoir peur de rien...A tu peur toi? De quel cotés croit tu que je suis rangé? Me voit tu dans l'ordre de Fumseck au coté de McGonagald? aux cotés de Lupin? Lestrange, tu as encore tant de choses à apprendre...ta naiveté me fait sourir... et tout bien réfléchit je ne crois pas que tu seras de taille à accomplir cette mission...



    Il connaissait son égo. Aaeron savait pertinemment qu'en faisant semblant de la sous estimer, elle monterait sur ses grands chevaux et accepterais ce qu'il a a lui proposer. Pour l'instant elle n'avait l'air d'avoir eu aucune réaction sauf peut etre quand il parla de sa mère. Aaeron s'était appuyé contre son bureau et avait croisé les bras. Il ne quitta pas du regard la jeune serpentard, puis continua dans sa stratégie.



    - Je veux que tu te débrouille pour que Londubat soit au Trois Balais Samedi à minuit. Trouve toutes les excuses que tu veux tout les moyens que tu veux. En échange tu seras récompensée...Tu n'es pas très brillante en potions tu pourrais obtenir un Effort exceptionnel et sans doute un A pour tes Aspics. N'oublie pas que je suis ton directeur de maison...



    il avait joué du quitte-ou-double. Si elle acceptait tant mieux pour lui et Aaeron était sur qu'elle obtiendrait ce qu'il demandait. Si elle refusait, il serait contrait de ne pas la laisser sortir d'ici...La disparition d'un élève ne sera pas remarquée très vite... Alors qu'il attendait une réponse de la jeune femme, Aaeron resserra sa baguette discretement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle Lestrange
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 25
Emploi/Maison : Serpentard, bien sûr.
Âge du perso : 17 ans.
Amour : C'est le néant le plus complet.
Date d'inscription : 18/02/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Nel', rarement utilisé.
Orientation Sexuel: Hétéro.
Caractère: Plutôt distante.
MessageSujet: Re: Fin de cours... [ Aeron Lordrux ]   Sam 19 Avr - 17:14

    Le rire possédé du jeune professeur de Potions ne surprit même pas Naëlle, habituée aux coups de folie de sa mère. Bien qu’elle ne savait toujours pas ce qu’attendait d’elle le maître de Potions, elle se surprit à se dire qu’il ne serait probablement pas le dernier à rire. De plus, elle discerna avec facilité la pointe de nervosité qui accompagna le rire de son directeur. Il prit la parole.

    - Pauvre Lestrange...Aussi Stupide que ta pauvre mère! Ne prend pas cet air supérieur avec moi, tout le monde sait qu'au fond, tu n'es pas si insensible et crainte que ça! Si l'on jouait franc-Jeux toi et moi?

    Revirement de situation. Le professeur avait repris son sérieux et la jeune femme dissimula son étonnement, comme elle en avait l’habitude. Elle continua de fixer son professeur, tout en faisant attention à chacun de ses mouvements.

    - Je vais te dire ce que j'attend de toi...Les lestranges ont la réputation de n'avoir peur de rien...A tu peur toi? De quel cotés croit tu que je suis rangé? Me voit tu dans l'ordre de Fumseck au coté de McGonagald? aux cotés de Lupin? Lestrange, tu as encore tant de choses à apprendre...ta naiveté me fait sourir... et tout bien réfléchit je ne crois pas que tu seras de taille à accomplir cette mission...

    Le professeur prenait petit à petit ses aises, allant jusqu'à la tutoyer. Et Naëlle était loin d’être stupide. Elle avait l’impression qu’il se sentait en confiance, sûr de mettre la fille Lestrange dans sa poche. Apparemment, il ne se doutait absolument pas qu’elle faisait partie des apprentis de l’Ordre de Fumseck et qu’il venait de lui avouer qu’il était un Mangemort. De toute façon, rien que le nom du professeur le laissait penser. Les Lordrux était beaucoup moins connu que les Lestrange ou les Malefoy dans la communauté sorcière, cependant il suffisait d’être un Sang-pur pour savoir que cette famille avait trempé dans la Magie Noire. La jeune femme décida alors de ce qu’elle allait dire.

    - Vous me demandez de jouer franc-jeu avec vous ? Très bien. Vous me demandez si j’ai peur, ma réponse est oui. J’ai peur. Vous aussi, n’est-ce pas ? Tout le monde a peur. Même Voldemort avait peur. Je sais qu’il a utilisé des Horcruxes, et puisque vous avez l’air d’être un de ses fervents partisans je pense que vous le savez aussi. Alors dîtes-moi, quoi d’autre que la peur de mourir peut pousser un homme à séparer son âme en 7 ? Personne ne peut nier cette évidence, pas même un Mangemort...Je ne suis pas si stupide que vous semblez le croire…

    Elle savait qu’il pouvait l’accuser d’être une traître à son sang après cette tirade, qui n’avait d’autre but que de montrer à son directeur qu’elle en savait probablement plus que les autres élèves en Magie Noire. Mais le professeur ne dit rien sur le camp que la jeune femme pourrait choisir…* Pour l’instant… * se dit-elle.

    - Je veux que tu te débrouille pour que Londubat soit au Trois Balais Samedi à minuit. Trouve toutes les excuses que tu veux tout les moyens que tu veux. En échange tu seras récompensée...Tu n'es pas très brillante en potions tu pourrais obtenir un Effort exceptionnel et sans doute un A pour tes Aspics. N'oublie pas que je suis ton directeur de maison...

    C’était tout ? Juste envoyer un professeur aux Trois Balais à minuit ? Mais pensait-il réellement qu’une élève pourrait convaincre un professeur d’aller dans un bar aux alentours de minuit ? Elle en connaissait un rayon niveau Magie Noire, puisqu’elle avait accès à la bibliothèque de ses parents depuis un bon bout de temps. D’ailleurs, elle avait déjà réussi à s’introduire dans celle des Malefoy…Mais ce n’était pas suffisant pour maîtriser un sortilège Impardonnable. La jeune allait répondre à son professeur, lorsqu’elle remarqua du coin de l’œil qu’il avait sa main dans sa poche…Et qu’elle venait de bouger, comme s’il attrapait sa baguette magique…La jeune femme ne fit rien pour attraper la sienne qui dépassait de quelques centimètres de son sac. Juste assez pour faire croire qu’elle l’avait mal rangée, et non pas qu’elle était victime de paranoïa…

    - Oubliez-vous que je suis une descendante des Black et des Lestrange ? Liée à la famille Malefoy en plus de ça ? N’oubliez pas que nous sommes dans le même camp, professeur.

    Elle bluffait, évidemment. Mais il ne pouvait pas savoir qu’elle se sentait plus Ordre que Mangemort puisqu’elle faisait réellement partie des apprentis Mangemort et ne mettait jamais en doute les opinions pro-Sang-pur. Finalement, elle répondit enfin à son professeur.

    - Je veux bien essayer de convaincre Londubat de se rendre là où vous le voulez. Cependant, je ne suis qu’une élève. Je ne pense pas qu’il m’écoutera, mais je peux tenter quelque chose.

    Elle ne savait pas si elle avait raison, mais elle ne risquait pas de montrer ses doutes au professeur et encore moins de le conforter dans son impression de pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin de cours... [ Aeron Lordrux ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin de cours... [ Aeron Lordrux ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Next of Hogwarts...Tout recommence :: Intérieur du château :: Cachots :: Les couloirs-
Sauter vers: