AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans la rue...Joue de la guitarre

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanaël R. Lupin
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 25
Emploi/Maison : serdaigle
Âge du perso : 16 ans
Amour : nobody for the moment
Date d'inscription : 08/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Nat'/ Nati
Orientation Sexuel: bisexuel
Caractère: Fidel et extrèmement inteligent...Dragueur et blagueur lorsqu'il le veut! Un sacré personnage!
MessageSujet: Dans la rue...Joue de la guitarre   Mar 15 Avr - 20:34

Priorité à Naomy Mc Queen

    -Dis nat’, tu la trouves bonne toi ?
    -Si j’ai encore couché avec elle après le bal c’est que oui.
    -Mais pas Rogue, Nat’.
    -A et qui ?

    Le camarade préfet de notre jeune ami serdaigle semblait enfin avoir attiré l’attention du jeune Nathanaël qui se demandait alors de qui son ami pouvait il encore être tombé sous le charme, ce garçon changeait de fille comme de chemise…Il tendit l’oreille tandis que le jeune se baissa vers l’avant et marmonna :
    -Bah mc Queen ?
    -Tu es sérieux ?
    Nati essayait de jouer l’apparence froide, qui n’avait rien remarqué mais en vrais, il avait remarqué cette jeune femme et bien remarqué même…ce décolleté plongeant et pigeonnant, de sourire et ce regard joyeux et triste, il avait remarqué cet air qu’elle avait autoritaire et franchement il ne la connaissait pas et n’avait que une réunion par semaine environ à l’école, car Miss Mc Queen accordait énormément d’importance à la sécurité et à l’ordre de Poudlard, et à chaque fois Nathanaël l’attendait avec impatience, revoir ce sourire, était ce un fantasme, une idée lointaine, un coup de cœur ou simplement de l’appréciation allez savoir mais le fait était qu’apparemment il n’était pas le seul à avoir remarquer sa beauté magnifique et il se demandait même si c’était elle qui avait provoqué les bruit de son camarade dans sa douche ce matin, il secoua la tête, préférant ne pas y penser. Son ami était vraiment un…un cas à part d’ailleur nati tourna à nouveau la tête écoutant attentivement sa réponse :
    -Bah oui, très sérieux elle est méga…Bonne !
    -Ne parle pas d’elle comme ça, c’est affreux…
    -Bah ce n’est qu’une femme.
    Nathanaël soupira et se leva, son ami n’avait aucun respect pour les femmes ni pour personne d’ailleurs c’était le genre à se la jouer et à rabaisser tout le monde, il aurait atterrit à serpentard si il n’avait pas été aussi intelligent…Nathanaël n’avait pas envie de s’énerver, vêtu de son magnifique jeans et de son pull blanc « roller’s life » Ses cheveux blonds en batail, il attrapa son sac à dos et lança un vague :
    -Je vais boire un verre à pré au lard !
    Son ami acquiesça et se retourna pour attraper au vol un magasine que Nathanaël devina pornographique : il leva les yeux au ciel et sortit du dortoir…

    Le voilà le beau Nathanaël Lupin. Il marchait tranquillement dans les rues de Pré au lard, il avait pris sa guitare sur le dos, juste sur une épaule vu que l’autre était prise par son sac à dos et s’était finalement décida à s’asseoir sur un bord de route quelque part afin de se vider la tête…Pour tout dire il hésitait sérieusement non pas à cause de miss Mc Queen enfin si un peu mais la fille qui lui trottait encore en tête était Adrianna Rogue parce que plus il le voyait plus il savait qu’il ne l’aimait pas, en amie lointaine si mais de près, elle provoquait juste un désir immense alors à quoi bon continuer cette histoire sans fond qui le servait juste à se protéger des sentiments qu’ils pouvaient avoir avec d’autres personnes…Il soupira oui il avait souffert il y’a bien longtemps et il n’avait pas envie d’y repenser. Il soupira et s’installa devant un immeuble, assis par terre, il sortit son instrument de son étuis et passa ses mains dessus délicatement pour se mettre à jouer une chanson qu’il avait composé il y’a bien longtemps…Il avait mis un nom au pif qui sonnait bien mais ce nom signifiait tellement…Il signifiait cette femme qu’il avait aimé :
    -Marie-Charlotte elle est belle,
    Surtout quand elle m’appelle,
    J’ai lu tellement de bonheur,
    Dans les yeux de Marie-Cha,
    Elle est au creux de mon cœur,
    Elle est inscrite en moi…

    Ainsi donc il continua de chanter jusqu’à ce qu’une porte de l’immeuble claqua juste derrière lui…


[C’est une de mes chansons que j’ai écrite vous vous doutez bien, pour la femme que j’aime et qui s’appelle Marie-Charlotte Very Happy]

_________________

No where to run, no dream to have in this world

kit by me


By mon couz' Ethan Lup's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://next-life.top-forum.net
Naomy McQueen
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Emploi/Maison : Ministre de l'éducation Magique
Âge du perso : 22 ans
Amour : Qui percera le secret de son coeur ?
Date d'inscription : 13/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Nao, Nath'
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Grande force de caractère ^^
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Jeu 17 Avr - 9:16




    -Donc, si on persévère...
    -Non.
    -Madame ?
    -J'ai dit non. Ce serait stupide...
    Naomy regarda la personne en face d'elle dans les yeux. Puis elle soupira longuement. La Ministre se leva et remercia toutes les personnes présentes, puis les pria de quitter la pièce. Ils s'en allèrent un à un, saluant d'une petite révérence la jeune femme. Bientôt, Naomy fut seule. Elle soupira à nouveau et se laissa tomber dans son fauteuil. Elle ferme doucement les yeux... Elle n'aurait pas dû. A chaque fois, il revenait... Le souvenir...

    Lorsque Naomy arriva dans le quartier où vivaient ses parents, elle eut un très mauvais préssentiment, notamment en voyant une brigade d'Aurors courir en direction de la maison parentale. Elle accéléra sa démarche. En arrivant, elle vit le Chef du Bureau des Aurors, mais aussi... La Marque, flottant devant la porte telle une provocation. Le serpent les narguaient, elle et les Aurors. Sans qu'on ne le lui dise, elle avait compris. Elle tenta de retenir ses larmes. Elle entra dans la maison. Ses parents gisaient là, sur le sol, une expression horrifiée sur le visage. C'en était trop... Elle se mit à courir. Vite, très vite... Loin, très loin...

    La jeune McQueen réouvrit les yeux, la respiration saccadée. Elle parcourut du regard la pièce, comme pour s'assurer qu'elle était de retour dans la réalité. La pièce était spacieuse, bien que ses murs carrés semblaient vouloir se rapprocher l'un de l'autre. L'ambiance morose causée par la couleur grisâtre des murs ne donnait pas envie de s'attarder, au risque d'avoir le cafard. Et pourtant, c'était là que le Ministère avait décider de créer des bureaux extra-modernes -version moldu, en plus- pour l'éducation. Et extra-modernes, du point de vue de Naomy, rimait avec déprimant. Au centre du bureau trônait une grande table de verre solidifié par magie. Un peu plus loin se trouvait un grand bureau en bois, le bureau de la Ministre. Il était relativement ordonné, quelques documents traînaient ça et là, sur le sous-main représentant le monde. Quelques bics et autres stylos s'étaient échappés du plumier noir juste au dessus du sous-main.

    Nouveau soupir. La jeune femme passa ses mains dans ses cheveux et se leva, se dirigeant vers son bureau. Elle rangea stylo et autres instruments, jeta d'un geste las son plumier dans son sac et sortit du bureau. Elle salua au passage tous les fonctionnaires, aides-ministres et autres travailleurs ennuyeux. Enfin, les portes du bâtiments... La lumière et le soleil ! Elle sortit du building en respirant une bouffée d'air frais. ça lui fit le plus grand bien. Elle tendit l'oreille, pour entendre les oiseaux chanter, le vent siffler, et les préfets jouer de la guitare... Hé, minute ! Les préfets jouer de la guitare ?! Elle baissa le regard et tomba sur Nathanaël Lupin, un préfet de Poudlard, jouant de la guitare et chantant.
    -Marie-Charlotte elle est belle,
    Surtout quand elle m’appelle,
    J’ai lu tellement de bonheur,
    Dans les yeux de Marie-Cha,
    Elle est au creux de mon cœur,
    Elle est inscrite en moi…

    Irrémédiablement, un sourire apparut sur les lèvres de la Ministre. Aaah, l'amour... Voilà qui la ramenait à ses études à Poudlard... Quelques années déjà... Le temps passait si vite ! Naomy resta derrière ledit Lupin, à écouter la chanson. Quand Nath' eut terminé, la Ministre vint s'asseoir côté de lui en souriant. Avant qu'elle ait eu le temps de dire quoi que se soit, un Auror sortit du bureau.
    -Madame, vous ne ddivriez pas...
    -ça ira, Jones. ça ira.
    -Mais, je ne...
    -Jones. Laissez-moi, c'est un ordre.
    -Bien Madame...
    Naomy retrouva son sourire et se tourna vers Nath'.
    -Très joli... ça me rappelle pas mal de chose... Qui est MArie-Cha ?
    Encore un sourire. Le regard de Naomy se perdit sur l'horizon...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël R. Lupin
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 25
Emploi/Maison : serdaigle
Âge du perso : 16 ans
Amour : nobody for the moment
Date d'inscription : 08/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Nat'/ Nati
Orientation Sexuel: bisexuel
Caractère: Fidel et extrèmement inteligent...Dragueur et blagueur lorsqu'il le veut! Un sacré personnage!
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Jeu 17 Avr - 19:24

    -OH Marie-Cha,
    Je t’en prie aime moi !
    Avant toi je n’étais rien,
    Mais pour toi je suis quelqu’un
    Etc.


    Nathanaël était plongé dans ses chansons, ses doigts parcouraient les cordes de sa guitare tandis que cette chanson douce s’imprégnait dans son âme, dans son esprit et dans son cœur. IL n’avait qu’une envie : être emporté par sa propre musique atteindre le paradis avec ce son merveilleux qui lui offrait sa guitare. Sa guitare s’appelait Valérie et c’était sa plus fidèle compagne de route…Valérie l’avait aidé à passé tellement de cap, l’avait aidé à s’exprimer et il n’avait qu’une envie en ce moment être seul avec cet instrument magique, le bout de sois doigts passait doucement sur les cordes tandis que sa voix douce et grave chantait mélodieusement et hurlait l’amour qu’il avait éprouvé pour elle à l’époque…Oh oui c’était lointain mais c’était inscrit en lui et oui il ne l’aimait plus mais son passé était encré dans son cerveau et il souffrait encore tout les jours…Il baissa les yeux vers sa guitare afin de déplacer ses doigts pour changer d’accords pour le refrain et tout en chantant se mit à sourire et à regarder le ciel…Il n’avait pas remercier l’ombre féminine qui s’était glissée derrière lui et même toujours pas lorsqu’elle s’était assise à côté de lui…Seul sa guitare et sa voix contait mais…Quelqu’un l’interrompit dans sa chanson. En effet, alors qu’il s’apprêtait à entamé le deuxième couplet : l’ombre d’un homme vint se dresser devant lui : un homme classe en costume distingué. Le genre de sorcier que Nathanaël détestait sûrement un riche haut placé qui se croyait tout permis et qui certainement allait lui faire une remarque mais non. Contre tout attente l’homme se retourna juste à côté de Nat’ qui tourna la tête et qui aperçu alors à qui l’homme venait parler : A Naomy Mc Queen. La jeune femme dont il avait discuté tout à l’heure : était ce une coïncidence, un signe du destin qu’elle arrive justement au moment où il chantait cette chanson : qui savait…mais Nat »’ ne put la saluer tout de suite car l’homme qui était l’ombre juste devant se mit à lui parler et le jeune préfet en chef écouta la conversation attentivement :

    -Madame, vous ne ddivriez pas...
    -ça ira, Jones. ça ira.
    -Mais, je ne...
    -Jones. Laissez-moi, c'est un ordre.
    -Bien Madame...

    Nathanaël eut un rictus amusé et admiratif en voyant avec quelle autorité, précision et classe Naomy Mc Queen gérait ses employés, elle avait vraiment un caractère bien trempé et une chose était sûre : elle ne se laissait pas marché sur les pieds…cette image de la femme douce qu’il avait l’habitude de voir à Poudlard le fit sourire. Il était vrai qu’à Poudlard, Naomy bien qu’autoritaire prenait souvent son temps pour écouter les prefets, leur contre rendu, leurs plaintes etc. et il ne se souvenait pas l’avoir vu donner un ordre enfin c’était peut être arrivé mais il n’avait pas du être là. Enfin, histoire de faire celui qui n’avait pas écouté, il baissa la tête mais il senti le regard de la magnifique jeune femme se poser sur lui, alors il tourna la tête et rencontra ses magnifiques yeux bleus. Il croyait si perdre mais n’eut pas le temps parce que Naomy se mit à lui parler de cette voix douce et calme qu’il lui avait toujours connu :

    -Très joli... ça me rappelle pas mal de chose... Qui est MArie Cha ?

    Devait il lui raconter ou devait il ne rien dire…IL n’avait jamais parler de cette histoire à personne et pas même à sa petite sœur qui pourtant connaissait tout de lui alors pouvait il se permettre de la raconter à une inconnu, supérieur hiérarchique en plus ?! Sa raison, sa peur lui hurlait que non mais son cœur voulait qu’enfin il le libère de cette douleur pour enfin peut être pouvoir oublier…Nathanaël baissa alors la tête et dit d’une voix douce :

    -Une vieille histoire, vraiment très dure à raconter…



    Il ne s'était même pas rendu compte qu'il ne l'avait pas saluer...

_________________

No where to run, no dream to have in this world

kit by me


By mon couz' Ethan Lup's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://next-life.top-forum.net
Naomy McQueen
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Emploi/Maison : Ministre de l'éducation Magique
Âge du perso : 22 ans
Amour : Qui percera le secret de son coeur ?
Date d'inscription : 13/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Nao, Nath'
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Grande force de caractère ^^
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Jeu 17 Avr - 20:06



    Le regard toujours perdu dans le vide, Naomy attendait la réponse de l'étudiant. Elle tourna le regard vers lui et en profita pour l'examiner de près. Si elle était demeurée une adolescente pleine d'hormones, elle aurait qualifié Nathanaël de "canon". Il était effectivement attirant. Mais Naomy n'était plus une adolescente... Quoique. Parfois, on pouvait sérieusement en douter. Comme la fois où... Heu, non, pas le moment d'y penser, ça vaudra mieux. Bref, après avoir inspecté le jeune homme, Naomy perdit à nouveau son regard dans le vide. Elle attendait une réponse...
    -Une vieille histoire, vraiment très dure à raconter...
    Naomy le regarda, le regard plein de questions, mais ne dit rien. Elle détourna le regard lorsque celui de Nath' croisa le sien, et replongea son regard sur le paysage.
    -Je comprends...
    Elle n'ajouta rien pour l'instant.

    Elle n'ajouta rien car elle se perdit dans ses pensées. Elle se souvenait d'un garçon aux cheveux blonds. Elle ne savait pas pourquoi se souvenir remontait maintenant, mais elle se souvint de ce garçon aux airs virils, qui avait tenté par tous les moyens de la séduire...

    -Mais pourquoi ?!
    -Parce que j'ai dit non, pauvre tâche !
    -Naomy ! S'il te plaît...
    -Tu m'exaspère.
    Sur ce, elle tourna les talons et planta là ce bouffon. La préfète de Serdaigle tourna à droite et fut rattrapée par une amie qui avait assisté à la scène.
    -T'aurais pu être plus sympa, Nathalie !

    -Non. Ce gars m'emmerde depuis trois semaines. Faut savoir être claire, parfois... Et arrête de m'appeler Nathalie !
    -Non, je trouve que tes autres prénoms sont plus beaux...

    Allez savoir pourquoi, mais ce souvenir fit sourire la Ministre. C'était il y a 6 ans déjà... Six années durant lesquelles Naomy avait vécu pas mal de choses, bons comme mauvais souvenirs. Dont la mort de es parents... Elle avait du mal à raconter cet épisode tragique de sa vie, c'est pourquoi elle comprenait facilement Nath'. Tiens, elle l'appelait déjà Nath'... Étrange. Pourtant elle n'était pas du genre à s'attacher facilement aux gens... Qu'est-ce que ça voulait dire ? Bonne question.
    Elle se tourna enfin vers Nath', demeuré silencieux.

    -J'ai aussi eu pas mal d'aventures... Mais tu vois, je préfère ne pas en parler non plus... Mais je me demande si c'est, au fond, ce que nous voulons...
    Un petit sourire apparut sur ses lèvres. Voilà qu'elle parlait philosophie à un étudiant ! Mais peut-être pas n'importe quel étudiant... Mais pourquoi était-il là, d'ailleurs ? Pourquoi là, devant les bureaux de l'éducation ? Question apparemment sans réponse et qui ne méritait pas de réponse dans l'immédiat...

    -Après tout, pourquoi raconterais-tu ta vie à une Ministre à peine plus âgée que toi ?
    Un simple rire étouffé ponctua cette phrase. Naomy regardait à présent Nath' dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël R. Lupin
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 25
Emploi/Maison : serdaigle
Âge du perso : 16 ans
Amour : nobody for the moment
Date d'inscription : 08/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Nat'/ Nati
Orientation Sexuel: bisexuel
Caractère: Fidel et extrèmement inteligent...Dragueur et blagueur lorsqu'il le veut! Un sacré personnage!
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Jeu 17 Avr - 20:57

    -Je comprends
    Nathanaël leva ses yeux vers le ciel…Il avait mal rien que de s’en souvenir et pourtant le fait que ce soit Naomy mc Queen à côté de lui le rassurait un peu…En général lorsqu’il pensait à elle, son cœur s’emballait et ses larmes coulaient encore mais là, même pas…Il n’avait qu’une envie passer à autre chose, oublier cette femme qu’il avait aimé, et enfin la pousser vers son passé plutôt que de la laisser encore gâcher son présent et pourtant quelque chose l’en empêchait…c’était vrai il en aurait pu avoir des histoires sérieuse de puis Marie-Charlotte mais n’en n’avait eut qu’une…Avec un garçon et cela n’avait pas duré mais sinon le reste ce n’étaient que des aventure d’une nuit et lorsque la compagne ressentait de l’amour il la rejetait tout de suite, il avait si peur…Les yeux de Nathanaël s’étaient perdu sur un petit rossignol qui chantonnait en haut d’une branche et cela le fit sourire en même temps qu’une vieux souvenir remontait à sa mémoire un souvenir dont il ne s’était plus rappelé depuis tellement longtemps, un souvenir avec Marie-Charlotte bien sur parce que dans tous ses souvenirs elle rigolait et celui là était sans doute un des plus beau moments et un des plus émouvant qu’ils avaient vécu ensemble…

    On my Story…
    Nathanaël devait avoir 13 ans…Il se baladait tranquillement dans un village moldu, c’était les vacances de Noël et il neigeait…Le sol était recouvert d’un magnifique manteau blanc et la main du petit blondinet était accroché à la taille d’une jeune fille du même âge que lui, elle était magnifique et beaucoup de garçon la voulait mais c’était lui : Nathanaël Lupin qui l’avait. La jeune était assez grande et bien formée pour son ange, ses cheveux bruns tombaient en cascade dans son dos et ses yeux bleus azures avaient l’art d’envoûter l’esprit du serdaigle…ce jour là, ils se baladaient dans les rues de ce village moldu dont il ne se souvenait plus le nom et les branches blanche des arbres étaient dégarnis ci ce n’est une petit tache brune qui était accroché à une branche : un rossignol et tout comme lui, Marie-Charlotte semblait l’avoir remarqué…celle-ci fit un clin d’œil à Nathanaël et de sa voix douce et parfait se mit à chanter :
    -Chante Rossignol chante, toi qui a le cœur gai, tu as le cœur à rire…Moi je l’ai à pleurer…Il y’a longtemps que je t’aime je ne t’oublierai…
    Encore une fois sa voix avait enveloppé les sens du petit bleu et bronze qui la regardait avec des yeux admiratifs…Oui il l’aimait et oui, elle l’aimait et entendant ses dernières paroles il se pencha sur le côté et déposa ses lèvres juste sous son oreilles pour lui murmurer :
    -Moi aussi…Il y’a longtemps que je t’aime et jamais je ne t’oublierai
    Not on my story

    Nathanaël revint à lui juste après ce petit moment d’égarement, sinon il allait encore revoir la tête de sa douce se retourner vers lui pour l’embrasser et cela il refusait de le revoir sinon il allait souffrir et il ne voulait pas pleurer devant Naomy, c’était peut être stupide et futile mais il était comme cela et sur le sujet de Marie-Charlotte très pudique face à ses émotions…Toujours sa guitare contre lui, il laissa ses mains glisser une fois sur les cordes afin de prodiguer un magnifique son mélodieux de quelques secondes…C’était Marie-Charlotte qui lui avait pris les base de la guitare et c’était pour elle qu’il avait continué à apprendre seul après, se disant qu’elle l’aimerait peut être à nouveau mais cela n’était jamais arrivé et depuis ce jour où elle était partie au loin, il attendait de la revoir mais passerait il enfin à autre chose ? Il l’espérait…La voix de Naomy la fit sortir de ses pensées :
    -J'ai aussi eu pas mal d'aventures... Mais tu vois, je préfère ne pas en parler non plus... Mais je me demande si c'est, au fond, ce que nous voulons...
    -Je me demande aussi…Mais le cœur a souvent trop mal pour oser en parler…Ou tout simplement pour arriver à le raconter…
    Cette phrase venait elle vraiment de lui ?! C’était bien sa bouche qui l’avait dit mais depuis quand était il aussi sérieux, et laissait il une telle atteinte à ses émotions était-ce parce que c’était cette femme en particulier : Naomy qu’il régissait avec si peu d’indifférence ou simplement parce qu’il avait besoin de se confier, il n’en savait rien…A nouveau il laissa ses doigts impatient glisser sur ses cordes et se retourna vers la belle qui lui dit avec un mis sourire, mis air triste :
    -Après tout, pourquoi raconterais-tu ta vie à une Ministre à peine plus âgée que toi ?
    Bonne question…peut être parce qu’il savait qu’elle le comprenait et c’était vrai que Naomy était déjà ministre et elle était pourtant bien jeune, du moins, elle en avait l’air…ceci attira la curiosité du magnifique serdaigle qui ne pouvait s’empécher d’admirer cette femme aux courbes généreuses, aux allures droite et réglementaires qui lui parlait avec tellement douceur et tellement de compréhension…Il répondit alors d’une voix douce :

    -Peut être parce que vous me comprenez…mais dîtes moi Miss McQueen, si ce n’est pas trop indiscret, quel âge avez-vous exactement ?

_________________

No where to run, no dream to have in this world

kit by me


By mon couz' Ethan Lup's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://next-life.top-forum.net
Naomy McQueen
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Emploi/Maison : Ministre de l'éducation Magique
Âge du perso : 22 ans
Amour : Qui percera le secret de son coeur ?
Date d'inscription : 13/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Nao, Nath'
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Grande force de caractère ^^
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Ven 18 Avr - 18:20



    Fixant toujours les yeux bruns du jeune Lupin, Naomy tenta de lire en lui. Elle décela dans ces yeux une grande sensibilité, une force de caractère impressionnante, mais en même temps de la fragilité. Un caractère intéressant, en tous cas. Comme le tournure que prenait la discussion. Bref, Naomy attendait la réponse du Serdaigle.
    -Peut être parce que vous me comprenez…mais dîtes moi Miss McQueen, si ce n’est pas trop indiscret, quel âge avez-vous exactement ?

    Parce qu'elle le comprenait... Mais le comprenait-elle vraiment ? Impossible à dire. Car elle n'avait sûrement pas vécu des aventures si dures à oublier. Quoique... Ce n'est qu'un peu plus tard qu'elle se rendit compte que le Serdaigle lui avait posé une question et attendait donc une réponse. Un grand sourire radieux apparut sur ses lèvres. Pourquoi ? Tout d'abord, pour le "Miss", ce qui lui rappela qu'elle n'était pas mariée, c'est-à-dire libre. Ensuite, pour la question en elle-même. Mais c'est qu'il s'en permettait, des choses, le jeune Serdaigle !
    -Nathanaël, s'il te plaît, appelle-moi Naomy. On m'appelle déjà 'Madame' ou 'Mademoiselle', ou encore 'Madame le Ministre' toute la journée, alors maintenant, stop. Ensuite, tutoie-moi, sinon j'ai l'impression d'être vieille... Et enfin, j'ai 22 ans.

    Un autre sourire vint illuminer le visage de la Ministre. Voir ce préfet lui poser des questions qu'il n'avait jamais eu l'audace de poser était assez comique. Pourtant, ce n'était pas les occasions qui avaient manqué, vu le nombre de réunions que la jeune McQueen avait dû organiser...
    En y regardant de près, Nath' avait une petite ressemblance avec son père... Encore un détail qui fit sourire la ministre.
    -Je pourrais moi aussi te demander ton âge... Mais c'est inutile. Je sais déjà pas
    mal de choses à ton sujet. Nathanaël Lupin, 16 ans, né le 23 décembre à Ste Mangouste. Fils de Remus Lupin et de Nymphadora Thonks. Frère de Gabrielle, Franck, Daniel et Nathan. Baguette : bois de saule, 23 cm, crin de Licorne. Préfet en chef et gardien de l'équipe de Quidditch de Serdaigle. Je vais arrêter là, je pense.


    Encore un sourire face à l'étonnement du jeune homme. Naomy suivit du regard un homme qui passait dans la rue, puis balada ses yeux sur le paysage. Pré-au-Lard... Là où sa carrière avait commencé, dans le pub des Trois Balais, elle avait été remarquée par un assistant du Ministre... Avant ça, elle se remémora ses matchs de Quidditch, ses années d'études... Bizarre comme parler presque à cœur ouvert avec cet élève la faisait songer au passé...
    -J'ai moi-même été gardienne de Serdaigle, quand j'étais à Poudlard... Je me souviens d'un match contre Serpentard qu'on a remporté... Un poursuiveur adverse a tenté de m'assommer. C'est lui qui s'est retrouvé couché à l'infirmerie à son réveil...

    Et voilà qu'elle se mettait à lui raconter ses souvenirs...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël R. Lupin
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 25
Emploi/Maison : serdaigle
Âge du perso : 16 ans
Amour : nobody for the moment
Date d'inscription : 08/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Nat'/ Nati
Orientation Sexuel: bisexuel
Caractère: Fidel et extrèmement inteligent...Dragueur et blagueur lorsqu'il le veut! Un sacré personnage!
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Ven 18 Avr - 19:09

    Nathanaël se sentit tout d’un coup gêné, était ce vraiment lui, ce loup d’ordinaire si timide et si peu sur de lui face à des adultes qui lui avait posé une question aussi personnelle ? Lui, ce jeune serdaigle qui lui avait demandé son âge ? Cela semblait presque impensable tant ce n’était pas son genre…Certes Nathanaël, qui rappelons le avait été excessivement rejeté lors de son enfance avait appris à avoir plus de confiance en lui et à se sentir beaucoup mieux, il était beaucoup plus à l’aise dans le contacte avec les autres mais part à port aux adultes il restait craintif et distant et savait garder sa place et pourtant là, il avait la langue déliée comme si il savait qu’elle n’allait pas le juger et que de toute façon elle lui était ouverte…Etait-ce cela qui lui avait fait posé cette question ? Certes elle n’était pas indiscrète mais quand même, il avait souvent des réunions à Poudlard et il n’avait pas à poser ce genre de question…Il laissa encore ses mains glisser sur les cordes de son instrument signe qu’il était un peu stressé mais la douce voix de Naomy l’empêcha de continuer à se remettre en question car elle se retourna encore vers lui avec ce magnifique sourire pour lui dire d’un ton non seulement doux et calme mais aussi rassurant :

    -Nathanaël, s'il te plaît, appelle-moi Naomy. On m'appelle déjà 'Madame' ou 'Mademoiselle', ou encore 'Madame le Ministre' toute la journée, alors maintenant, stop. Ensuite, tutoie-moi, sinon j'ai l'impression d'être vieille... Et enfin, j'ai 22 ans.

    Elle n’avait que 22 ans ? Nathanaël arqua un sourcil d’étonnement, c’était vrai qu’elle était extrêmement jeune mais si jeune et puis elle était excessivement jolie…Elle n’avait que six ans de plus que lui franchement cela réchauffait le cœur de Nati, allez savoir pourquoi ainsi il avait l’impression qu’ils n’étaient pas trop séparé que leurs monde se rejoignait malgré que lui était toujours à l’école elle travaillait, ils faisaient partis de la même génération et donc se comprenaient bien mieux que ce qu’il avait même pu un jour espérer. Il sourit sous l’émotion et se retourna vers elle lorsqu’il se rendit compte qu’elle l’avait demandé de l’appeler par son prénom et de la tutoyer…C’était assez inattendu et même si cela lui faisait très plaisir, il se questionnait, était ce seulement là sur le moment ou devait il continuer à Poudlard ? Il aurait dit uniquement là sur le moment ou si jamais ils se croisaient dans la rue…Impressionné mais flatté par sa demande il l’accepta avec un grand sourire qui ne fit qu’agrandir lorsqu’il entendu sa remarque sur les gens de son bureau…Cette jeune femme avait vraiment un caractère attrayant. Elle était douce, autoritaire, elle savait ce qu’elle voulait et semblait avoir une bonne maîtrise d’elle-même et en plus de cela, elle était excessivement jolie et Nati ne pouvait s’empécher d’être pendu à ses lèvres lorsqu’elle parlait…Elle s’exprimait avec une telle éloquence…Enfin bon, elle l’interrompit à nouveau dans ses pensées pour dire avec un petit sourire en coin :

    -Je pourrais moi aussi te demander ton âge... Mais c'est inutile. Je sais déjà pas
    mal de choses à ton sujet. Nathanaël Lupin, 16 ans, né le 23 décembre à Ste Mangouste. Fils de Remus Lupin et de Nymphadora Tonks. Frère de Gabrielle, Franck, Daniel et Nathan. Baguette : bois de saule, 23 cm, crin de Licorne. Préfet en chef et gardien de l'équipe de Quidditch de Serdaigle. Je vais arrêter là, je pense.
    -Vous…Vous connaissez vraiment beaucoup de chose pour moi…Sauf une chose…Je suis né le 4 décembre, le 23 c’est un autre préfet…Je suis réellement étonné que tu connaisse tant de chose sur moi…Vous connaissez autant sur tous les prefets avec qui vous euh tu…Oui il avait du mal à s’y faire tellement qu’il les mélangeait les tu et les vous à chaque frases, as des contact ou pas ?

    Il était réellement étonné, comment cette femme pouvait elle connaître autant de chose et le récité comme cela, elle devait avoir non seulement une bonne mémoire mais porter un intérêt particulier à la personne à laquelle elle parlait pour pouvoir réciter comme cela sa date de naissance, les membres de sa famille et aussi sa baguette ce qui était réellement impressionnant…Il n’était même pas sure que sa mère puisse dire ce qu’il y avait dans sa baguette…Enfin bon cette Naomy lui paraissait encore plus géniale en cet instant et de plus il se rendait compte qu’il ne savait presque rien sur elle contrairement à cette jeune femme qui semblait l’avoir fait…Mais il voulu justement le lui faire remarquer lorsqu’elle se remit à parler :

    -J'ai moi-même été gardienne de Serdaigle, quand j'étais à Poudlard... Je me souviens d'un match contre Serpentard qu'on a remporté... Un poursuiveur adverse a tenté de m'assommer. C'est lui qui s'est retrouvé couché à l'infirmerie à son réveil...
    -Woua…Je ne vous euh…je ne te savais pas si agressive, il rigola et rajouta, mais par contre je me rencontre qu’à part le fait que tu es ministre de l’éducation, que tu as 22 ans et que tu as été batteuse à serdaigle je ne connais absolument rien de toi…

_________________

No where to run, no dream to have in this world

kit by me


By mon couz' Ethan Lup's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://next-life.top-forum.net
Naomy McQueen
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Emploi/Maison : Ministre de l'éducation Magique
Âge du perso : 22 ans
Amour : Qui percera le secret de son coeur ?
Date d'inscription : 13/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Nao, Nath'
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Grande force de caractère ^^
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Ven 18 Avr - 22:14



    -Vous…Vous connaissez vraiment beaucoup de chose pour moi…Sauf une chose…Je suis né le 4 décembre, le 23 c’est un autre préfet…Je suis réellement étonné que tu connaisse tant de chose sur moi…Vous connaissez autant sur tous les prefets avec qui vous euh tu… as des contact ou pas ?
    Décidément, ce Nathanaël avait le don d'arracher des sourires à la Ministre ! La gêne du préfet, qui était très visible, était assez drôle à voir.
    -Huum... Tu es né le 4 ? Faudra que je pense à faire fouetter celui qui m'a mal rapporté des infos sur toi ^^. Et oui, j'essaye d'en savoir un maximum sur ceux à qui j'ai affaire.

    Encore un sourire face à l'étonnement du jeune homme. Naomy suivit du regard un homme qui passait dans la rue, puis balada ses yeux sur le paysage. Pré-au-Lard... Là où sa carrière avait commencé, dans le pub des Trois Balais, elle avait été remarquée par un assistant du Ministre... Avant ça, elle se remémora ses matchs de Quidditch, ses années d'études... Bizarre comme parler presque à cœur ouvert avec cet élève la faisait songer au passé...
    -J'ai moi-même été gardienne de Serdaigle, quand j'étais à Poudlard... Je me souviens d'un match contre Serpentard qu'on a remporté... Un poursuiveur adverse a tenté de m'assommer. C'est lui qui s'est retrouvé couché à l'infirmerie à son réveil...
    -Woua…Je ne vous euh…je ne te savais pas si agressive, mais par contre je me rencontre qu’à part le fait que tu es ministre de l’éducation, que tu as 22 ans et que tu as été gardienne à serdaigle je ne connais absolument rien de toi…

    A l'entende, du mot 'agressive', Naomy rigola de bon cœur avec Nath'. Ce garçon lui plaisait de plus en plus. Il était... Attachant, pour dire ça ainsi. En allant s'asseoir, elle n'aurait jamais cru qu'il oserait lui poser de telles questions, et encore moins qu'elle lui répondrait.
    -Bah, ma vie n'est pas des plus passionnantes... Je suis née le 23 juin dans un établissement moldu; ma mère était Médicomage et mon père travaillait au Ministère. C'est lui qui m'a lancé dans la politique... J'ai vécu comme tout enfant sorcier, confortablement et sans manquer de rien. JE suis entrée à Poudlard à onze ans. J'ai bien réussis mes BUSEs et suis devenue préfète et capitaine de l'équipe de Quidditch. Puis j'ai passé mes ASPICs. Je suis entrée dans le monde de la politique en étant secrétaire et porte-parole du Ministre. Il y a quatre ans, mes parents sont décédés, assassinés par des Mangemorts... Et tu connais la suite, j'ai grimpé les échelons du pouvoir pour en arriver ici...
    Le regard de Naomy se perdit à nouveau dans le vide, elle affichait un air mélancolique. Elle repensait à ses parents... Quatre ans déjà qu'ils étaient morts... Et on avait toujours pas arrêté ces salauds. En tout cas, si un jour la jeune Ministre se trouvait devant des Mangemorts, rien ne l'empêcherait de commettre un meurtre. Ces criminels DOIVENT être punis. Un bruit tira la Ministre de sa rêverie. Jones, l'Auror en costume, intervenait de nouveau.
    -Madame, à mon avis, vous n'auriez pas dû...
    -JONES ! Je vous ai déjà dit que je ne suis plus une gamine qu'il faut surveiller !
    -Je ne fait que veiller à votre sécurité, Madame.
    -Et je suis sûre que vous accomplissez très bien votre mission. Cependant je sais me défendre seule, et ce n'est encore qu'un gamin dont je connais très bien le père. Il ne me veut aucun mal. Alors vous êtes gentil, et vous n'intervenez plus. Clair ?
    -Bien, Madame...
    L'Auror grimaça, puis fit volte face et entra à nouveau dans le building. Naomy se tourna vers Nath', l'air exaspéré.
    -Je te propose de terminer cette discussion chez moi, on y sera plus tranquilles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël R. Lupin
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 25
Emploi/Maison : serdaigle
Âge du perso : 16 ans
Amour : nobody for the moment
Date d'inscription : 08/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Nat'/ Nati
Orientation Sexuel: bisexuel
Caractère: Fidel et extrèmement inteligent...Dragueur et blagueur lorsqu'il le veut! Un sacré personnage!
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Ven 18 Avr - 23:19

    -Huum... Tu es né le 4 ? Faudra que je pense à faire fouetter celui qui m'a mal rapporté des infos sur toi ^^. Et oui, j'essaye d'en savoir un maximum sur ceux à qui j'ai affaire.

    Nathanaël ne put s’empécher de rire…Naomy en plus de toutes les nombreuses qualités qu’il lui avait déjà trouvé avait un sens de l’humour particulièrement développé qu’elle savait mettre en valeur de par son intelligence, ses capacités et les échelons qu’elle avait gravis au cours de sa vie…Non vraiment Nath’ était bouche baie devant cette magnifique jeune femme qui semblait ne pas le juger, ne le juger sur aucun point alors qu’elle savait même, enfin il pensait en tout cas qu’elle le savait, qu’il était Loup-Garou ce qui n’était plus forcément rare de nos jours car ce type de sorciers étaient de plus en plus intégrés mais les gens se montraient souvent froid, distant et bien pas Miss McQueen, non, elle restait droite dans ses bottes et ne semblait n’en n’avoir rien à faire, vraiment Nathanaël Lupin l’appréciait de plus en plus au risque de me répété…Enfin à nouveau la conversation recommença et le jeune préfet en chef concentra son attention sur la belle ministre qui s’était mis à rire lorsque Nathanaël s’était permis un petit commentaire et lui avait fait remarqué que lui-même ne connaissait rien d’elle s’étonnant aussi de sa propre audace bien sûr comme chaque seconde du temps qu’il prenait agréablement en parlant avec elle :

    -Bah, ma vie n'est pas des plus passionnantes... Je suis née le 23 juin dans un établissement moldu; ma mère était Médicomage et mon père travaillait au Ministère. C'est lui qui m'a lancé dans la politique... J'ai vécu comme tout enfant sorcier, confortablement et sans manquer de rien. JE suis entrée à Poudlard à onze ans. J'ai bien réussis mes Buses et suis devenue préfète et capitaine de l'équipe de Quidditch. Puis j'ai passé mes ASPICs. Je suis entrée dans le monde de la politique en étant secrétaire et porte-parole du Ministre. Il y a quatre ans, mes parents sont décédés, assassinés par des Mangemort... Et tu connais la suite, j'ai grimpé les échelons du pouvoir pour en arriver ici...
    -Je…Je ne savais pas que tes parents étaient morts, je suis sincèrement désolé…Dit il ne sachant plus trop tout d’un coup ou se mettre, il préféra alors prendre une tournure plus gaie. Le 23 juiiin mais alors, c’est bientôt ton anniversaire, en tout cas je t’offrirai à coup sûr un magnifique cadeau, crois moi…Et sinon je me permet de rajouter que tu as quand même fait une magnifique carrière politique !

    IL n’avait jamais imaginé que cette jeune ministre qui semblait avoir toujours la joie de vivre avait eut ses parents assassiné il n’y a de cela même pas quatre ans, cela attristait beaucoup le jeune qui avait préféré changer de sujet histoire de ne pas mettre la jeune femme dans une position inconfortable pour elle dans laquelle, elle devrait parler de son passé et Nati comprenait bien que c’était parfois un retour en arrière qui pouvait faire du bien mais tellement de mal si il n’était pas placé au bon moment et adressé à la bonne personne…peut être qu’il était la bonne personne mais ce n’était certainement pas le bon moment alors franchement, il avait bien fait de parler de la date de naissance et il s’apprêta même à continuer sur ce sujet lorsque l’homme de tout à l’heure revint à grand pas pour se placer devant Naomy, un dialogue effréné commença alors sous les coups d’oeils soit agacé par l’homme soit amusé par Naomy que lançait Nathanaël :

    -Madame, à mon avis, vous n'auriez pas dû...
    -JONES ! Je vous ai déjà dit que je ne suis plus une gamine qu'il faut surveiller !
    -Je ne fait que veiller à votre sécurité, Madame.
    -Et je suis sûre que vous accomplissez très bien votre mission. Cependant je sais me défendre seule, et ce n'est encore qu'un gamin dont je connais très bien le père. Il ne me veut aucun mal. Alors vous êtes gentil, et vous n'intervenez plus. Clair ?
    -Bien, Madame...

    Nathanaël soupira et lança un coup d’œil à sa voisine…Qu’il était lourd cet Auror là, non mais vraiment ! Il ne savait pas que Naomy était vraiment en danger à ce point là, était ce une exagération de la part du ministère peut être pas en fait et Nathanaël qui gérait les apprentis ordre de Fumseck était bien placé pour le savoir en fait…Mais bon, il comprenait que ça devenait agaçant pour elle, c’est sans doute pour cela qu’elle se tourna vers lui et lui dit :

    -Je te propose de terminer cette discussion chez moi, on y sera plus tranquilles.
    -ça marche pour moi…

    Si Nathanaël avait été gêné par cette requête, il n’en montra pas le moindre signe et se contenta de se lever, mettre la guitare dans son étuis, mettre son sac sur son dos, l’étuis par-dessus et de se placer à côté de Naomy pour la suivre, direction chez elle…

_________________

No where to run, no dream to have in this world

kit by me


By mon couz' Ethan Lup's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://next-life.top-forum.net
Naomy McQueen
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Emploi/Maison : Ministre de l'éducation Magique
Âge du perso : 22 ans
Amour : Qui percera le secret de son coeur ?
Date d'inscription : 13/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Nao, Nath'
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Grande force de caractère ^^
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Lun 12 Mai - 0:09



    -Je…Je ne savais pas que tes parents étaient morts, je suis sincèrement désolé… Le 23 juiiin mais alors, c’est bientôt ton anniversaire, en tout cas je t’offrirai à coup sûr un magnifique cadeau, crois moi…Et sinon je me permet de rajouter que tu as quand même fait une magnifique carrière politique !

    Naomy n'apporta aucune réponse à cela, elle se contenta de fermer les yeux lorsqu'il lui présenta ses condoléances, puis de sourire lorsqu'il évoqua la proximité de son anniversaire.

    -Je te propose de terminer cette discussion chez moi, on y sera plus tranquilles.

    Naomy avait proposé cela du ton le plus naturel du monde. Comme si c'était normal. Or, ça ne l'était pas. Et Naomy ne s'en rendit compte qu'en voyant Nathanaël se lever et ranger son instrument. L'espace d'un instant, elle regretta cette proposition, surtout en croisant le regard de Jones, qui semblait furieux, loin, très loin d'eux. Bah, qu'importait... Au moins, ils seraient tranquilles. Le jeune homme prêt, Naomy se leva à son tour, rapprochant accidentellement son visage de celui du Serdaigle. Après une seconde de gêne, elle fit volte-face et se mit en route.

    Elle fit un pas, puis deux. Nathanaël l'imita, et ils se retrouvèrent sur l'allée principale du village. Pour la jeune Ministre, ça faisait bizarre de marcher là, un garçon -ou plutôt, un jeune homme- à ses côtés. Certains souvenirs, qu'elle refoula aussitôt, refirent surface. Pour les oublier, Naomy détailla du regard le préfet de Serdaigle. Il avait un air chétif et un peu craintif, mais il dégageait une aura de force qui détrompait son physique. Ses yeux, d'un bleu océan, reflétaient une pointe de gêne, mais beaucoup d'admiration. Pour quoi ou pour qui, ça Naomy l'ignorait. Ses cheveux blonds lui couvraient le moitié de ses oreilles, encadrant son visage fin et doux. Un T-shirt blanc lui couvrait le torse, apparemment plutôt musclé. Un beau gosse, en somme...

    Rien qu'à cette pensée, Naomy sourit. Était-elle la Ministre de l'éducation magique ou une adolescente pleine d'hormones ? Elle pouvait sérieusement se poser des questions ! Bref, avec tout ça, elle faillit oublier de tourner à droite pour se rendre chez elle. Ils marchèrent en silence dans les rues désertes à cette heure-ci. Au bout de quelques mètres, Naomy s'arrêta devant un building, neuf aussi. En jetant un coup d'œil au Serdaigle, elle sortit son trousseau de clés, en sélectionna une et la fit tourner dans la serrure. La porte s'ouvrit. Les deux jeunes grimpèrent deux étages, avant d'enfin arriver devant la bonne porte. Pas de clés cette fois, Naomy appuya juste sur la porte qui s'ouvrit instantanément. Un sort qui reconnaissait les empruntes digitales gardait la porte. Si vous n'êtes pas autorisés, vous n'entrez pas ! Pénétrant chez elle, Naomy alluma la lumière et laissa Nath entrer.

    La porte s'ouvrait directement sur le salon, une vaste pièce richement décorée et très éclairée. De nombreuses plantes donnaient des couleurs sur les murs beiges très clair; une foule de tableaux de grands peintres Moldus parsemaient d'une touche de gaieté la monotonie des murs. Deux ou trois sculptures, dont la Vénus de Milo, étaient disposées contre les murs. Un grand table basse trônait au milieu de la pièce, autour de laquelle se dressaient fauteuils et poufs. Un grand sofa en L se trouvait dans le coin supérieur droit de la pièce, juste à côté d'une grande cheminée. La partie gauche de la pièce faisait également office de cuisine, notamment grâce au comptoir qui séparait la pièce. Derrière ce comptoir siégeaient cuisinière, frigo, lave-vaisselle et autres électro-ménagers indispensables.

    Naomy fit entrer Nathanaël et l'invita à se débarrasser puis à s'asseoir.

    -Voilà, c'est chez moi... Puis, se dirigeant vers le frigo, Tu veux boire quelque chose ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël R. Lupin
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
AdmiN serdaigle totalement Fou *prefet en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 25
Emploi/Maison : serdaigle
Âge du perso : 16 ans
Amour : nobody for the moment
Date d'inscription : 08/08/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Nat'/ Nati
Orientation Sexuel: bisexuel
Caractère: Fidel et extrèmement inteligent...Dragueur et blagueur lorsqu'il le veut! Un sacré personnage!
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Lun 12 Mai - 0:30

    -ça marche pour moi…

    Le jeune homme se sentit tout d’un coup bien étonné et bien gêné…Après tout ce n’était pas tout les jours qu’une ministre de l’éducation vous proposait d’aller chez elle pour…discuter…Ainsi donc, Nathanaël accepta rapidement, il rangea sa guitare dans sa housse et se leva, il la plaça sur son dos, choppant son sac à dos à la main au passage…Il commença à marcher mais se retourna pour jeter un coup d’œil à l’auror, garde du corps qui n’avait pas l’air très enchanté du déplacement des deux personnes. Il haussa les épaules : et bien tampis pour lui…Il se sentit néanmoins quand même un peu gêné lorsqu’il vit Naomy marcher à côté de lui, leurs mains se frôlaient un peu et pour la première fois de sa vie, nathanaël se retrouvait à côté d’une femme sans penser à sa chère marie-Charlotte mais cela le faisait stresser un peu aussi…Ainsi donc ils marchaient, il sentait bien le regard de la jeune ministre sur lui mais n’osait pas ce retourner, il ne voulait pas lui donner l’impression qu’il l’observait, alors il se contenta de sortir de sa poche son paquet de cigarette…Il dit alors d’une voix douce et un peu inquiète :

    -ça te dérange si je… ?

    La jeune ministre ne répondit pas, perdue dans ses pensées…Le jeune homme en conclut que cela n’allait pas la déranger, il en sortit une de son paquet et l’alluma alors…Il se sentit tout de suite un peu plus détendu, le stress le rendait fou, le manque aussi sans doute…Il soupira tandis qu’ils continuaient de marcher sans parler…Nathanaël sentait le vent s’engouffrer dans ses cheveux blonds, les faisant virvoleter légèrement, alors il se retourna pour regarda la magnifique jeune femme à côté de lui…Ses cheveux étaient blonds aussi et violetaient comme les siens au vent, lui donnant une vision de ses joues rougie par la petit chaleur et puis, il baissa les yeux…Elle était vêtue d’un magnifique jeans taille basse qui moulait non seulement bien ses fesses mais aussi ses cuisse, au dessus, elle avait un magnifique t-shert, décolleté qui lui allait à ravir…Et si il n’avait pas vu sa silhouette se déplacer légèrement, nati en aurait louper le tournant, ainsi donc il continua de la suivre, ne pouvait détacher son regard de cette femme qui par sa beauté et son charisme en arrivait à lui faire oublier son amour…Finalement ils semblaient arriver : la jeune femme s’arrêta devant un immeuble et en sortit un clef, qu’elle entra dans sa serrure : Nathanaël écrasa son mégot au sol et ils pénétrèrent alors dans une hall frais qui leur fit un bien fou après cette chaleur torride à l’extérieur. Naomy s’engouffra dans l’escalier, suivie de près par Nathanaël…ils gravirent deux étages et finalement la magnifique blonde s’arrêta devant une porte, qu’elle poussa bêtement de la main. Le serdaigle en déduite que cela devait être un sort à reconnaissance d’empreinte…Ils entrèrent à l’intérieur…

    Là, nathanaël découvrit un magnifique salon, bien rangé et magnifique bien décoré, de couleur beige il était agrémenté de penture, culture et de magnifique poufs, fauteils ainsi que Canapé qui devaient être excessivement confortable, du moins c’était ce qu’en déduisait Nathanaël qui s’avança un peu plus loin dans la pièce, pour découvrir que tout le côté gauche était pris par une cuisine américaine, bien équipée qui était séparée de la salle de séjour par un comptoir. Après le geste de main de Naomy, Nathanaël posa son sac à dos à côté d’un des poufs et posa sa guitare dans un coin de la pièce…Puis finalement il s’installa sur le canapé en L, dans le coin supérieur droit…Il était tout d’un coup bien timide et ne savait pas trop quoi dire…Heureusement que Naomy intervint pour briser le silence :

    -Voilà, c’est chez moi, dit elle tout en se dirigeant vers la cuisine, tu veux boire quelque chose ?
    -Oui, répondit il après une hésitation, je veux bien une bierre au beurre si tu as ou alors un jus de citrouille ou un alcool autre, enfin ce que tu as…

    Depuis quand béguillait il autant ? Depuis pas très longtemps en tout cas car ce n’était vraiment pas son genre à hésiter sur une boisson mais pour tout avouer, il avait bien envie d’un bon alcool mais n’avait pas oser le demander ainsi, d’un coup à la jeune ministre de l’éducation, cela aurait pu paraître déplacer…Ainsi finalement tandis que la jeune femme se pencha dans son frigidaire, il se permit de dire d’une petit voix timide :

    -C’est…c’est joli, chez toi !

_________________

No where to run, no dream to have in this world

kit by me


By mon couz' Ethan Lup's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://next-life.top-forum.net
Naomy McQueen
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
Ministre sexy de l'éducation, membre de l'ordre!
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Emploi/Maison : Ministre de l'éducation Magique
Âge du perso : 22 ans
Amour : Qui percera le secret de son coeur ?
Date d'inscription : 13/04/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Nao, Nath'
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Grande force de caractère ^^
MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   Mer 25 Juin - 18:44

[list]


-C’est…c’est joli, chez toi !

Penchée dans son frigo, Naomy sourit. La gêne du jeune Serdaigle était un peu amusante, pour tout dire. Dans le frigo, il restait quelques bouteilles de jus de citrouille, et... deux ou trois bières. Le sourire de la ministre s'élargit. Elle saisit deux des bouteilles brunes et en amena une au jeune homme. Elle lui sourit, puis lui dit:

-Désolée, j'ai plus que ça. C'est peut-être un peu irresponsable de la part d'une Ministre, mais être irresponsable, ça fait un bien fou !

La jeune femme adressa un clin d'œil à Nathanaël, puis



[A EDITER]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la rue...Joue de la guitarre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la rue...Joue de la guitarre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tryades : une nouvelle web-serie (dans laquelle je joue !)
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Qui joue d'un ou de plusieurs instruments...
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Next of Hogwarts...Tout recommence :: Hors Poudlard :: Pré-au-Lard-
Sauter vers: