AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un saut en arrière

Aller en bas 
AuteurMessage
Remus Lupin
Professeur de défence contre le forces du mal *Directeur remplaçant*
Professeur de défence contre le forces du mal *Directeur remplaçant*
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 28
Emploi/Maison : professeur
Amour : Nymphadoras RTonks
Date d'inscription : 12/12/2007

Plus sur le perso
Surnoms: Rémusou
Orientation Sexuel: hétéro
Caractère: courageux, réfléchis, inteligent
MessageSujet: Un saut en arrière   Dim 6 Avr - 0:58

    Il n’arrivait pas à trouver le sommeil cette nuit, à moins que ce soit le sommeil qui ne l’ait pas trouvé, pourtant il était tranquille, enfin si on retirer les prochaines mission de l’ordre qui avait tendance à le rendre nerveux, il venait de passer en revue 150 parchemins, du travail pour la nuit, pour cause qu’il n’était pas rentré chez lui ce soir là. Il était 1 heures du matin, enfin presque puisque la montre de Remus avançait d’une minutes ou deux, encore des manies qu’il avait gardé de sa jeunesse, et oui ! Avant la plus grande peur de Remus après les soir de pleine lune c’était d’arrivée en retard à un cour, d’ailleurs jamais il n’était arrivé en retard à un cour, enfin en y repensant bien, il à du arrivé un jour une ou deux secondes après le début du cour. Heureusement le chère Lupin avait changé.

    Il sortit de son appartement, si c’était pas dans cette endroit qu’il allait vaincre son éveil et bien ce sera ailleurs, en plus cela fera une sorte de ronde, il marcha main dans les poches, le regard figé sur le sol, puis il commença a faire un moon walk suivit d’un salto arrière, en chantant un air de la dernière comédie musical du moment, il était parfaitement silencieux, aucun bruit de pas résonnait, il circulait un peu partout comme un voleur qui se faufilerait chez Gringotts. Il croisa quelques fantômes, et aussi un araignée7 qui tissait sa toile entre le casque de la 45 ème armure du château et la tapisserie de Hulk l’enchanteur d’un sorcier qui dormait en parlant.

    Il arriva aux cinquièmes étages, endroit qui contenait la salle la plus mystérieuse de Poudlard, salle sur demande, dont le principe et d’apparaître…et bien ! A la demande des personnes. Remus s’arrêta face au mur où apparaissait la porte de la salle, bien sûr il fallait passé trois devant pour la voir, en ce moment Remus contemplait un mur de pierre, il se demanda comment on pouvait inventé une chose aussi ingénieuse, et bien vite il se demanda si il l’avait déjà utilisé, et la réponse fut ;
    * Oh ! Que oui ! * Le contraire aurait été étonnant, bien sûr Lupin n’avait jamais utilisé cette salle tout seul, d’ailleurs au temps des maraudeurs il n’avait jamais connue cette salle, c’était James et Sirius qui l’avait trouvé après avoir fuit les toilette des filles, mais pour les maraudeurs cette salle leur avait servie pour une chose, enfin quand ils étaient en groupe, tiens ! Remus se demanda si la salle avait tout conservé ! Peut être qu’il pourra faire un bon dans le passé.

    Il passa trois devant le mur, pensant très fort à quelque chose de précis, à la troisième fois la porte apparue, Remus l’ouvrit et se retrouva face à une immense salle où était entassé des tas de chose, lorsqu’il fit un pas dans la salle, une banderole apparue soudainement, et des confettis tombèrent sur Remus qui fit un large sourire, la banderole était un bout de tissus blanc sur lequel était inscrit dans une écriture soigné, en rouge, orange, or, bleu ;


    PATMOL, CORNEDRUE, LUNARD ET QUEUDVER VOUS SOUHAITES…LA BIENVENUE !

    La banderole resta suspendue dans les aires, et les confettis continuaient de tomber, Remus avança dans la salle, celle-ci contenait une espèce de canapé entouré de gros coussin, puis en face un bout de toile blanche, positionné devant un rétroprojecteur. Le tout était entouré par des centaines d’objets, de carton, de boîte, qui contenait bien des souvenirs. Les maraudeurs avaient décidé avant de quitter Poudlard, de conservé des objets, des photos et plein de truc dans un endroit bien caché, d’ailleurs le but était de revenir après quelques années pour voir l’effet que sa ferais de se remémorer des choses passés. Mais le groupe n’eut pas cette avantage là, en tout cas Remus était seul dans cette salle, normalement si il n’y avait eu aucun chamboulement les maraudeurs aurait du se réunir il y’a deux ans dans cette salle, ils avaient tout prévue pour rentré à Poudlard, mais apparemment la vie en avait décidé autrement.

    Il se demanda ce qu’il allait faire à présent, fouiller dans le passé, revoir des bons et mauvais souvenirs, ou bien ressortir de la salle et oublier tout ça, et ce dire que sa ne servait à rien. Lupin regarda la salle, et fit demi tour, il avait décidé de ne pas fouiller dans ses cartons, quand dans son passage il fit tombé une boites remplie de photo, il soupira et commença à les rangé, louchant parfois sur certaines, et soudain il cessa d’empilé les photos dans la boîte beaucoup trop petite pour tout contenir, il s’arrêta sur une photo, enfin deux, trois, peut être quatre, ou même cinq…trop ! Beaucoup trop ! Son regard ne lâchait pas l’image articulé qui représentait quatre ados le sourire jusqu’aux oreilles, tous bras dessus, bras dessous. Remus se posa par terre adossé à la pile de cartons, il ne pu s’empêcher de revoir le tout de la boîte, il en prit une deuxième, et une autre, puis il sortit un vieux bout de papier où était écrit des tas de mots ; 6h rez de chaussé - minuit prés du saule - réponse de la question 2 ? - Regarde la fille du fond - pourquoi t’étais pas la hier soir ? - demande à Sirius le nom de la fille de la semaine dernière - Week-end chez les moldus sa te dit ? – Tous chez Remus pour les vacances – Et lui il le sait ? – Pourquoi tu tires la tronche ? – C’est pas ma faute ? – Fallait apprendre tes cours – Je sais pas – bonne chance pour ce soir dsl je pourrais pas venir – Pas grave - …bref des tas de petits mots qui circulaient pendant les heures cours, il devait en avoir une dizaines par carton.

    Il se replongea dans les photos, et tomba par surprise sur une photo de la famille Lupin ; il y’avait Remus, son père, mère et frère, puis plein d’autre monde, il n’en connaissait même pas la moitié, puis la troisième photo représentait un jeune homme à lunette les cheveux en bataille accompagné d’une jolie rousse, puis la quatrième était une photo d’un chien noir qui courait dans le parc du château, puis les photos qui suivirent était des souvenir de voyages passé entre amis, dont une montrait quatre maraudeurs après un passage dans un bar polonais.

    Il marqua une pause, puis souria, et échappa un petit rire. Il se dit qu’ils se seraient bien amusé les maraudeurs il y’a deux ans si ils avaient pu venir, peut être même qu’il aurait retentait certaines choses, comme visité une dizaines de pays en 7 heures en rapportant un objets typique du pays en questions, enfin il y’avait des tas de choses qu’ils auraient pu refaire, même di certaines choses n’étaient plus de leur âges, mais il a fallut que la mort s’interpose, James, Sirius, et Romulus, il ne s’attendait pas à que se dernier meurt, en fait il ne s’attendait pas que tous partent en quelques minutes. IL ferma les yeux, et pensa un peu à tout, se disant qu’il se risquait de plus en plus avec les missions de l’Ordre, pour Remus il savait très bien qu’il n’avait plus les mêmes qualité de combats qu’il avait il y’a dix ans, il savait que ses réflexes en avait prit un coup, le jour où un mangemort le prendra par surprise, Remus espérait tout de même qu’il aura le temps de riposter avant de s’endormir. Il chassa ses idées démoralisantes, mais il savait que les souvenirs n’avaient pas que du bon, il y’avait aussi des choses négatif, comme cette photo qui montrait un dénommé Severus Rogue suspendue par la cheville, un Potter et un Black qui rigolaient froidement, Remus était content de ne pas être sur celle-ci, certes il détestait Rogue mais de lui faire les 400 coups sa devenait barbant.

    Qu’est qu’il y’en avait des photos là dedans, tout revoir prendrait un certains temps, remarque il n’était pas fatigué ce soir, donc il continuerait, ce serait un gâchis de s’arrêter là, il plongea sa main dans la boîte et sortit un vieux retourneur de temps poussiéreux, il était un peu tordue à certains endroit, mais rien de très grave, soudain il voulu l’essayer, mais non ! Jouer avec le temps, il fallait pas, tout sauf ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un saut en arrière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE
» A Saut D'eau il n'y a pas d'eau potable
» Saut de 361 pieds en motoneige
» Saut temporel : 6 février
» Le Grand Saut [Voûte Etoilée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Next of Hogwarts...Tout recommence :: Intérieur du château :: Le cinquième étage :: La Salle sur Demande-
Sauter vers: